L’adolescence, c’est un moment d’enfer. Ca se traîne, on a des boutons, on est mal dans sa peau, rien ne va. Mais ce n’est pas la même limonade si, en plus de devoir gérer le passage à l’âge adulte, on doit AUSSI gérer son homosexualité naissante, entre déni et acceptation. La société est pas sympa avec les gays. Et College Humor l’a bien saisi.

1. Les filles

Hétéro : « J’ose pas lui parler… »

Homo : « T’es la seule personne à qui je peux me confier ! »

2. Se faire jeter

Hétéro : « NON ! » « Ok cool, pas de problème, c’était même pas une… On se recroise bientôt, c’est cool ! »

Homo : « NON ! » « OUUUF !!! »

3. Les parents

Hétéro : « Bon, il est temps qu’on évoque la question du sexe… » « Oh mon dieu, c’est le malaise absolu… »

Homo : « Parfois, quand un homme aime une femme… » « Oh mon dieu, c’est le malaise absolu… »

4. Le porno

Hétéro : « Des seins ! »

Homo : « Il faut que j’apprenne à aimer ça ! »

5. Les autres mecs

Hétéro : « Pourquoi est-ce que ça me plaît pas du tout, ça ? »

Homo : « Saluuuuttt… Ok il faut que je regarde ailleurs avant qu’il ne me casse la gueule. »

6. Tes sentiments

Hétéro : « Ce sont les pires années de ma vie… »

Homo : « Ce sont les pires années de ma vie… Pour des raisons très différentes. »

Puberté = enfer.

Source : College Humor