Dans tous les films Disney, on trouve des détails cachés ou des blagues qu’on ne comprenait pas quand on était enfant. C’est le cas évidemment dans Kuzco, le meilleur film Disney, mais aussi dans Hercule, film retraçant de façon très peu fidèle le mythe grec du demi-dieu Héraclès, fils de Zeus et d’Alcmène. On vous avait déjà parlé des détails invisibles dans les films Disney, aujourd’hui on se consacre à ce bon vieux Hercule et si t’es pas content bah c’est pareil.

1. Le lion est mort ce soir

Pendant l’entrainement d’Hercule, on peut le voir porter une peau de lion. Et pas n’importe quel lion… Je l’entends encore chuchoter « Pars… loin… et ne reviens jamais ».

2. Le destin de Jason

En entrant dans la baraque de Philoctète, Hercule se cogne la tête contre le mat de l’Argo, le bateau de Jason et les Argonautes. Ce qui est drôle, c’est que certains récits racontent que c’est ainsi que Jason est mort des années après son périple : le mat de son bateau lui serait tombé sur la tête alors qu’il se reposait dans ce dernier.

3. Les deux serpents

Au début du film, Peine et Panique se transforment en serpent pour tenter d’achever bébé Hercule devenu mortel. Dans la mythologie grecque, c’est Héra (sœur et femme de Zeus) qui envoie les serpents tuer Hercule qui est l’enfant d’Alcmène et de son mari. Dans le mythe comme dans le film, Hercule se débarrasse des serpents en les étranglant.

4. La police à Athènes

Quand les deux enfants sont coincés sous le gros rocher et que Hercule court à leur secours, l’un des deux garçons crie « Que quelqu’un appelle le x-v-i-i ». À première écoute, cela n’a aucun sens. Sauf que c’est en fait très drôle puisque XVII est le chiffre romain pour 17, le numéro d’appel d’urgence de police. XVIII aurait été plus efficace mais bon le gamin est en train d’étouffer donc c’est déjà ça.

5. Petit problème de chronologie

On sait bien que c’est un dessin animé et qu’en plus, la chronologie en mythologie grecque est toujours hasardeuse mais on sait tout de même que dans le mythe, Philoctète est très ami avec Héraclès (Hercule). Après la mort d’Hercule, Ulysse (appelé Odyssée dans le dessin animé) et Achille interagissent à plusieurs reprises avec Philoctète. Pourtant dans le dessin animé, ces autres héros de la mythologie sont décrits comme des héros d’un autre temps.

6. Le coup de foudre

Quand Megara et Hercule discutent et flirtent dans le jardin, Megara se cogne le dos par accident sur une statue. En regardant bien, cette statue n’est autre que Cupidon et Megara s’est cognée sur sa flèche.

Source photo : Giphy

7. C'est seulement la moitié

Vers 47min sur le lecteur, Hadès dit « Relax les gars, c’est seulement la mi-temps ! ». En anglais, cela donne « It’s only half-time » et comme par hasard, 47min est pile la durée de la moitié du film.

8. Comment Vénus a perdu ses bras

En faisant des ricochets dans le jardin la nuit tombée, Hercule casse les bras d’une statue dans la fontaine. C’est normal, puisque cette statue est la Vénus de Milo exposée au Louvre. Elle représente Aphrodite (ou Vénus), déesse de l’amour, et a été retrouvée sans ses bras sur l’île grecque de Milos.

9. Hadès, un personnage queer

Chez Disney, la représentation des personnages homosexuels a longtemps fait polémique. Si on regarde dans les détails, certains personnages masculins de Disney sont accompagnés de clichés dans le but de les ridiculiser : des poses dites efféminées, des extravagances vestimentaires, un attrait pour la chanson ou la danse… Ces personnages sont en général les méchants, on parle ici de Gaston, Capitaine Cochet, Jafar ou.. Hadès. Bien que cela soit des stéréotypes, de nombreux fans de Disney voient ainsi Hadès comme un personnage queer. Et j’ai envie d’y croire, parce que Hadès est quand même sacrément stylé.

10. Je suis à la retraite

Quand Hercule trouve enfin Philoctète pour lui demander de l’aide, celui-ci lui répond « Deux mots : Je suis à la retraite ». Hercule ne comprend pas et compte sur ses doigts pour exprimer son désarroi mais il y a une explication cachée. Même si personne chez Disney n’a validé cette théorie, cela me semble pertinent : « Je suis à la retraite » s’écrit comme sur l’image ci-dessous en grec, en deux mots donc.

Source photo : Giphy

Sinon, on a aussi les détails cachés dans The Truman Show et c’est un sacré bon top, c’est moi qui vous le dis.