Alors bien sûr, la moindre coquille est guettée lorsqu'on s'appelle monsieur le président des younaïtèdes statesses of america mais lui il fait quand même très fort ... ça en bush un coin !

  1. "Les hommes et les poissons peuvent coexister pacifiquement." : faudra en débattre avec nicolas hulot
  2. "Bien sûr que je connais l'Europe. Je regarde la télévision quand même. J'en suis définitivement fan !" : moi aussi, quelle saison ?
  3. "De plus en plus, nos importations viennent de l'étranger." (NPR's morning edition, 25 Septembre 2000) : de la gauche surtout
  4. "La troisième priorité est de donner la première des priorités à l'enseignement". (Site officiel de George W. Bush) : tant qu'on priorise ...
  5. "Il y a une grande confiance autour de moi. Je le sens chaque jour, quand les gens que je rencontre me disent : Ne nous laissez pas tomber, une fois de plus !" (Boston, 3 Octobre 2000) : l'effet cliffhanger
  6. "Notre nation doit s'unifier pour se réunir" (Tampa, 4 Juin 2001) : et pour se rassembler ?
  7. "J'aime cette idée d'une école dans laquelle les gens viennent s'instruire et restent dans l'état dans lequel ils sont." (Grand Rapids, Mich., 29 Janvier 2003) : et s'ils pouvaient être blanc ce serait encore mieux
  8. "Il faut garder de bonnes relations avec les Gréciens." - (Cité dans The Economist, 12 Juin 1999) : à l'inverse des Chypriens
  9. "L'idée que les Etats-Unis se préparent à attaquer l'Iran est tout simplement ridicule. Cela dit, toutes les options sont ouvertes."—(Bruxelles, Belgique, Février. 22, 2005) : vous avez dit ridicule ?
  10. "Je crois que nous sommes d'accord, le passé est révolu." (Dallas Morning News, Mai 10, 2000) : retour vers le futur
  11. "Le niveau d'illettrisme de nos enfants sont scandaleux."—(Washington, D.C., Jan. 23, 2004) : c'est pas faut
  12. "C'est très intéressant, quand on y pense : tous ces esclaves qui sont partis d'ici pour l'Amérique, à cause de leur ténacité, de leur religion, et de leur croyance dans la liberté, ont contribué à changer l'Amérique" - (Dakar, Sénégal, Juillet 8, 2003) : voilà ce qu'on sort quand on veut placer le mot liberté dans chacune de ses phrases ...

Crédits photo (creative commons) : blindranger