Récemment, une recherche a été effectuée. En est ressorti un sondage réalisé sur 100 000 personnes. Qui lui même a donné une étude sur les départements qui sont ivres au bout de deux bières (ou un verre de vin). Attention, ce top est objectif et ne peut être modifié avant 2022.

1. Haute-Garonne (31)

Endurance d’alcoolémie : 2%

Alors pour manger du cassoulet il y a du monde, mais pour rester debout à 21h après un verre de Champomy il n’y a plus personne. Le pire c’est Toulouse, ça se la joue dur à cuire, mais la moitié des Toulousains termine torchon carpette avec un Perrier citron.

2. Calvados (14)

Endurance d’alcoolémie : 4,1%

Le Calvados c’est Caen. Et à Caen on ne sait pas boire. C’est la seule ville où on achète plus de jus d’orange que de vin. D’ailleurs, tout le département est bourré au bout d’un demi verre de cidre. Quelle tristesse.

Source photo : Giphy

3. Bas Rhin (67)

Endurance d’alcoolémie : 6,7%

Oui bah dans le département du Bas Rhin ils en auraient bien besoin de reins. Mdr j’adore l’humour de façon générale. En tout cas, malgré sa position très proche de l’Allemagne (et leurs bières de 1 litre), Strasbourg reste d’une faiblesse inimaginable.

4. La Réunion (974)

Endurance d’alcoolémie : 9%

On pourrait croire qu’avec le beau temps permanent qui règne sur cette magnifique île, ça part direct en petits cocktails bien soyeux. Mais que nenni. Les gens qui dorment sur la plage ne sont que des personnes qui ont bu un mojito et merci bonsoir. Hallucinant.

5. Sarthe (72)

Endurance d’alcoolémie : 10%

Dans les Pays de la Loire on fait du bon vin, notamment dans l’Anjou où on est hyper fier de se prendre des bains de rouge. Mais la honte de notre région, c’est la Sarthe. Quand je passe près du Mans ou Sablé, je sue très fort, de peur qu’on me voit dans ce département.

Source photo : Giphy

6. Côte-d'Or (21)

Endurance d’alcoolémie : 11,5%

Il faut savoir qu’il y a 3 ans, ce département avait un taux d’endurance de 85%. Mais à cause de la jeunesse qui souhaite une vie saine, le taux a chuté. Très belle 6ème place pour les Dijonnais, on espère un podium l’année prochaine.

7. Hauts-de-Seine (92)

Endurance d’alcoolémie : 12%

92 easy, mais easy de finir ivre à 22h avec un gobelet de Manzanita. D’ailleurs, c’est à cause d’eux que les prix des verres sont chers à Paris. Comme ça on pense qu’ils ne consommeront pas et tout le monde ira bien.

8. Charente (16)

Endurance d’alcoolémie : 15%

Tu savais qu’au départ, le festival d’Angoulême était un festival de vignasse. Mais voyant que 2 heures après l’ouverture, le festoch était terminé car tout le monde en avait marre de boire, c’est parti en bande-dessinée. La ville de Cognac ne mérite pas son nom.

Source photo : Giphy

9. Vaucluse (84)

Endurance d’alcoolémie : 15,1%

Sous le pont d’Avignon ne coule que de l’eau, car l’eau est la seule boisson que les habitants du Vaucluse peuvent ingurgiter. Il est le seul département du Sud à foutre que de l’eau dans son Ricard.

10. Corrèze (19)

Endurance d’alcoolémie : 19%

Le petit poucet de ce top. 240 000 habitants, et 3 bouteilles suffisent à terminer la soirée avant minuit. Simples, mais efficaces les Corréziens.

Pour info, le Finistère est le département qui tient le mieux l’alcool avec une endurance de 96%.

Source : une meuf que je connais un peu qui m’a dit ça lors d’un brunch