Ce qui est cool avec Internet, c’est les sites porno qu’on peut apprendre des trucs géniaux sur des sujets bien trop nichés pour faire l’objet d’un cours en soit. En tout cas, moi il y a un paquet de trucs que j’ai jamais appris. Peut-être que ceux qui ont eu des cours de biologie l’ont déjà vu, mais bon, pas besoin de vous la péter non plus.

1. On boit de la pisse de dino tous les jours

Bon, ok, pas exactement, ça a été filtré depuis. Mais selon des mecs qui ont fait bien plus d’études que moi, à peu près 100% des molécules d’eau sur Terre seraient un jour passées dans la vessie de dinosaures un jour ou l’autre, et c’est pour ça que des millions d’années plus tard on se fait humilier par Denver.

Source photo : Giphy

2. Les vers de terre ont une dizaine de cœurs

Avec 5 à 7 paires de cœurs, les lombrics peuvent se permettre d’en avoir un sur la main. Allez bye, j’ai une comédie française à écrire, moi.

3. Les koalas ont les mêmes empreintes digitales que les hommes

Les koalas seraient l’espèce animale ayant les empreintes digitales les plus proches de celles des humains, ce qui pourrait donner un excellent épisode des Experts.

« -Alors qu’est-ce qu’on a ?

-Ces empreintes correspondent soit à celles de Pablo Sanchez, terroriste cubain en fuite depuis 20 ans, soit à celles de Bobby, le koala du zoo de Vincennes, qui passe l’essentiel de sa vie à faire des câlins.

-Allez me chercher Bobby, j’ai jamais fait confiance aux koalas. On va lui faire cracher le morceau, à cet enfant de putain. »

Source photo : Giphy

4. L'odeur corporelle de chacun est unique

Et ouais mon gars, vu qu’elle est provoquée par tous les petits organismes du corps, et que chacun a un cocktail de bactéries différents, chacun a sa propre odeur. C’est pour ça qu’on peut utiliser des chiens pour poursuivre des gens, et grâce à ça que l’excellente série Rex, chien Flic a pu voir le jour. Merci les bactéries.

5. Les êtres humains aussi ont un sonar

Dans le règne animal, il n’y a pas que les chauve-souris et les sous-marins qui peuvent se repérer au son. Même si c’est pas inné, et probablement moins développé que celui des rongeurs dégarnis, on peut s’entraîner à appréhender son environnement par le son. Si vous êtes aveugle et que ça vous intéresse, je vous suggère de lire ça.

Source photo : Giphy

6. On est tous des drogués à la salive

La salive contient une substance chimique appelée l’opiorphine, qui serait autant voire plus efficace que la morphine pour lutter contre la douleur. Alors si vous vous surprenez à déglutir, ne prenez pas le volant dans les 24 prochaines heures, c’est dangereux.

7. Il n'y a pas de muscles dans les doigts

Désolé à tous mes bodybuildeurs sûrs, mais les muscles de vos auriculaires ne seront jamais saillants, puisqu’ils n’existent pas. Il n’y a que des tendons, reliés aux muscles. Votre monde s’écroule, je suis désolé, mais il fallait le dire. Ah, et puis le père noël n’existe pas.

Crédits photo (creative commons) : Henry Vandyke Carter (1831–1897) DescriptionEnglish anatomist, surgeon and artistDate of birth/death22 May 18314 May 1897Location of birth/deathKingston upon HullScarboroughAuthority controlVIAF: 68771670ISNI: 0000 0000 6405 0921LCCN: nr00037105SUDOC: 074848739BNF: 16106060gWorldCat

8. Il existe des méduses immortelles

Les Turritopsis Nutricula sont de minuscules méduses qui sont capables d’inverser leur vieillissement, et elles peuvent le faire à l’infini. Si un homme arrivait à faire ça, on ferait probablement un film sur sa vie.

9. La banane a plus de gènes que le corps humain

Force est de constater que les bananes sont des êtres infiniment plus complexes que les êtres humains, avec 36.000 gènes conte à peine plus de 20.000 de notre côté. Méfiez-vous des bananes, elles nous gouvernent probablement dans l’ombre.

Source photo : Giphy

10. Orchidée veut dire "petit testicule"

Si vous aviez pris des cours de grec ancien, vous sauriez que « orchis » signifie « testicule ». Mais vous étiez trop occupé à réviser le langage des signes berbère, et je ne vous jugerai pas pour ça. Toujours est-il qu’on appelle cette fleur ainsi en référence à la forme de ses racines, et pour manquer violemment de respect à la nature, cette victime.

Dans les dents la nature.

Sources : Techtimes, Wikipédia, Wiktionnary