Gustave Eiffel, pour tout le monde, c’est avant tout le monsieur qui a donné naissance à la Tour Eiffel. L’un des monuments les plus visités de France et du monde, dont la popularité a un peu éclipsé les autres réalisations de son géniteur. Il était donc temps de rappeler que Gustave Eiffel n’a pas vraiment chômé et qu’on le retrouve dans plusieurs pays, au travers de réalisations souvent remarquables… Des monuments qu’Eiffel n’a bien sûr pas construit seul mais dans lesquels il s’est investi.

1. Le Viaduc de Garabit (Ruynes-en-Margeride, Val d'Arcomie, France)

Peut-être le plus beau viaduc du monde. Un majestueux pont en fer qui enjambe les Gorges de la Truyère, sur la ligne de chemin de fer des Causses.D’une hauteur de 122 mètres et d’une longueur de presque 565 mètres, il fut achevé en 1884, au terme de 4 années de travaux. Il fut conçut par Léon Boyer et Eiffel œuvra sur le projet, via sa compagnie en sa qualité d’ingénieur.

#auvergne #viaduc #viaducdegabarit #photographylover

A post shared by murat (@gregory.murat.gm) on

2. La Statue de la Liberté (New York, États-Unis)

Oui, c’est bien l’architecte Auguste Bartholdi qui conçut la célèbre statue offerte par le peuple français aux Américains pour célébrer le centenaire de la Déclaration d’Indépendance. Néanmoins, la structure, elle, résulte bien du travail de Gustave Eiffel. C’est d’ailleurs ce dernier qui imagina une structure interne capable de directement venir se fixer au socle afin que la statue ne fasse qu’un avec celui-ci et ne risque pas de se vautrer au premier coup de vent.

#paris #igersparis #statuedelaliberté #france #igersfrance

A post shared by Vincent (@boulyo) on

3. L'Observatoire de Nice (Nice, France)

L’un des plus célèbres observatoires du monde. Sur ce projet, Eiffel se chargea de la coupole qui accueille la lunette principale. Il fut classé parmi les Monuments Historiques en 1994.

5. La Poste centrale de Saigon (Saigon, Vietnam)

Ce n’est pas partout qu’on peut se dire « tiens, si on allait visiter la Poste ? » Parce que d’habitude, à la Poste, on patiente mais on ne visite pas. Sauf à Saigon, puisque la Poste, qui fut construite entre 1886 et 1891 par l’administration française, a notamment été conçue par Eiffel. Enfin, en ce qui concerne la charpente métallique en tout cas.

A post shared by newbie (@apaturebokeh) on

6. Le Paradis Latin (Paris, France)

Un haut lieu de la vie nocturne parisienne ! Avant que le bâtiment ne soit incendié pendant la Guerre franco-prussienne de 1870, tout le monde se retrouvait au Paradis Latin. Puis Gustave Eiffel décida de s’y coller et il le reconstruisit. Depuis, il n’a jamais cessé de tourner et illustre la diversité dont Gustave Eiffel a su faire preuve durant sa carrière.

7. La Passerelle Eiffel (Bordeaux, France)

C’est le premier gros chantier sur lequel intervint Eiffel, alors qu’il collabore ç l’époque avec Paul Régnauld. Son travail sur les fondations de l’ouvrage lui vaut une première reconnaissance. Il en profita même pour sauver un ouvrier de la noyade pendant les travaux.Menacée de destruction, la passerelle, qui entre temps, adopta le nom de Gustave (au départ, elle s’appelait la Passerelle Saint-Jean), est aujourd’hui classée parmi les Monuments Historiques.

8. L'Hôtel Hermitage Monte-Carlo (Monaco)

Gustave Eiffel a participé à la construction de ce magnifique hôtel emblématique de la principauté de Monaco. On lui doit notamment la coupole d’hiver.

9. La Cathédrale Saint-Marc d'Arica (Arica, Chili)

L’une des réalisations les plus méconnues auxquelles a participé Gustave Eiffel. Une cathédrale construite sur le site de l’église mère d’Arica, qui avait été détruite en 1868 par un tremblement de terre.

Crédits photo (creative commons) : Cristian Fernando Gonzalez Valenzuela

10. Le Pont Eiffel d'Ungheni (Judet de lasi, Roumanie)

On termine avec ce pont de fer bien massif, achevé en 1877. Il se trouve à la frontière entre la Roumanie et la Moldavie et enjambe le Prout… On ne rit pas s’il vous plaît.

Crédits photo (creative commons) : Andrei Anghelov

Eiffel est partout !