Souvent, le sommeil des enfants peut vite se transformer en source d’angoisse, pour eux comme pour nous. Les parents stressent que leurs gamins ne s’endorment pas et qu’ils ne puissent pas dormir à leur tour, et les enfants redoutent ce moment de séparation avec leurs parents, et font tout pour ne pas aller dormir. Il y a quelques techniques pour aider à s’endormir en douceur, sans stress.

1. Le rituel du coucher

Il est à mettre en place dès la naissance de votre héritier, et ne doit pas changer, ou alors très peu, dans les années à venir. Ça peut être la combinaison de plusieurs enchainements, comme le bain, puis le diner, une histoire et au dodo, qui aideront votre enfant à comprendre que la nuit est là, et qu’il faut naturellement se calmer.

2. Lire une histoire

Lire un livre avec ses parents est important pour votre enfant. Déjà, ça développe son imagination, mais surtout c’est un moment privilégié entre vous et lui, un moment calme et serein, après l’agitation de la journée.

3. Baisser les lumières

Ouais, on est pas Versailles ici. Les lumières tamisées envoient des signes qui indiquent le calme au cerveau. Alors c’est le moment d’allumer les petites loupiotes, et de se détendre.

4. Une petite musique douce

Je te dis pas d’écouter Rage Against The Machine, y’a moyen que ça n’aide pas forcément à calmer ton grumeau qui est déjà surexcité. Mais une petite musique calme, comme du classique ou des bruits de la nature, peuvent l’aider à se détendre.

5. Pas d’écrans

On ne le sait que trop: l’abus d’écran n’est pas bon, ni pour les enfants, ni pour les adultes. Environ deux heures avant le coucher, on éteint tout, télé et tablette, on arrête de bloquer sur son téléphone pour réactualiser son fil Facebook, et on se calme.

6. On range un peu la chambre

Lui proposer, une dizaine de minutes avant le coucher, d’aller ramasser ses chaussettes sales, et de ranger les doudous qui trainent, peuvent faire partie du rituel de coucher. On met la chambre en ordre avant d’y dormir, c’est important.

7. Des petits exercices de respiration

Ouais, comme au yoga. Apprendre à votre enfant à respirer avec le ventre, plusieurs fois chaque soir, peut aider à évacuer les tensions de la journée, et favoriser son endormissement.

8. On chuchote

Tout comme on écoute pas Rage Against The Machine, on baisse aussi son propre volume sonore. Ce n’est plus le moment de gueuler, de s’esclaffer bien fort, non non, il faut calmer tout ça. Le chuchotement peut faire du bien.

9. Lister les choses positives de sa journée

Une fois au lit, il peut être intéressant de faire la liste des choses positives qui se sont passées dans la journée, même si ce ne sont que des petits détails, afin de s’endormir avec des bonnes idées en tête.

10. Ne pas louper les signes de fatigue

Vous voyez que votre gamin se frotte les yeux, baille, et chancelle un peu ? Ce n’est pas la peine d’en rajouter, il doit aller se coucher avant que son cycle de sommeil ne passe.

Et vous, c’est quoi vos techniques pour que vos enfants aillent se coucher dans le calme ?