Le congé maternité, ou congé mat’ pour les intimes, est un moment hyper important pour la future mère. On a quand même en France une chance énorme d’avoir la possibilité de prendre ces quelques semaines avant et après la naissance de son bébé, et ce n’est pas du tout à négliger. Et surtout, si tu veux qu’il soit vraiment utile, y’a deux trois trucs que tu devrais éviter de faire pendant ces derniers moments seule avec toi-même.

1. Checker tes mails du boulot

Ce n’est pas du tout le moment de penser au boulot, ni avant l’accouchement, ni juste après, parce que tu ne pourras rien y faire. Même si tu vois un mail passer sur un dossier urgent, ça ne te foutra que le seum de ne pas être présente, et ça te plongera dans un sale état de stress le jour où tu recommenceras à bosser.

2. S’isoler

Avant l’accouchement, profite de pouvoir sortir sans contraintes, sans devoir trouver une baby-sitter que tu vas payer un bras, le tout en essayant de tirer suffisamment de lait à l’avance pour que ton nouveau-né puisse manger. Profite d’être encore un peu libre, parce qu’après ça sera un peu plus compliqué à gérer. Pas impossible, mais ça demandera plus d’organisation, ça c’est certain.

3. Te foutre la pression pour les derniers préparatifs

C’est pas bien grave si tu pars accoucher sans avoir terminé de décorer la chambre de ton futur bébé, il ne le remarquera pas c’est promis. Pas besoin de te foutre la rate au court-bouillon pour des choses pareilles, du moment que tu as de quoi l’habiller et le nourrir, le reste ça peut attendre, pas de pression.

4. Imaginer l’accouchement parfait

Sans épisio, dans une piscine, sans péridurale en écoutant des chants indien d’Amazonie du Sud. Ouais bah te fais pas trop de plans de ouf, parce qu’il y a quand même moyen que ça finisse en césarienne d’urgence, avec une grosse péri parce que tu as envie de tuer tous ceux qui s’approchent de toi, le tout avec le futur père absent parce que le métro est en panne sur la ligne 8 depuis 39 minutes.

5. Regarder Baby-boom

Ou tout autre émission qui parle d’accouchement, de manière un peu trash. As-tu franchement besoin de voir à la télévision une maman en plein travail qui hurle de douleur parce que la péridurale n’a pas marché ? Non, pas franchement, surtout quand ton ventre est à deux doigts d’exploser parce que tu es à 3 jours du terme.

6. T’entourer de personnes toxiques et stressantes

Du style de ta belle-mère quoi. Elle n’a pas franchement besoin de venir squatter chez toi la première semaine de vie de ton bébé, surtout si c’est pour te dire que tu as une sale gueule, que son petit-fils ne prend pas bien le sein et qu’il ne va pas grossir, et qu’en plus ton appart’ est dégueulasse.

7. Vouloir tout faire toute seule

La valise de maternité, la déco de la chambre, les premiers soins du bébé, le ménage de l’appart, les repas et les nuits sans sommeil. Non y’a un moment faut arrêter les conneries et accepter d’être épaulée, sinon tu vas t’écrouler.

8. Après l’accouchement, ne pas prendre de temps pour toi

En se disant qu’il y a un bébé dont il faut s’occuper. Alors oui, c’est vrai, il est là et il existe, mais il a aussi un autre parent et une famille qui peut s’occuper de lui le temps que tu ailles te faire masser ou mater un film, toute seule avec toi-même.

9. Flipper pour un rien

Parce que tu as des petites contractions, parce que tu as perdu le bouchon muqueux, parce que ton nouveau bébé tousse un peu et qu’une fois il a même éternué. On comprend qu’au moindre truc tu imagines le pire, mais détends toi, ça ne sert à rien de stresser.

10. Te rendre malade parce que tu n’arrives pas à perdre tes kilos de grossesse

Tout le monde n’est pas Victoria Beckham ou Kate Middleton, sans compter que tout le mode n’a pas le budget pour se payer des coach et des cuisiniers à domicile pour perdre rapidement les kilos de la grossesse. Alors on reste calme, et ils finiront bien par se faire la malle. Et même si c’est pas le cas, pas de pression.

Et selon vous, quelles sont les choses à ne surtout pas faire pendant le congé mat’ ?