Vincent_van_Gogh_-_Head_of_a_skeleton_with_a_burning_cigarette_-_Google_Art_Project
Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

Le plus dur quand on arrête la clope, c'est d'arrêter la clope. Les tentations sont nombreuses et après une pinte on se dit que bon pourquoi pas après tout. Et c'est bon pourquoi pas après tout qui nous fait retomber. Par chance, votre corps vous envoie plein de messages positifs pour vous montrer que vous ne faites pas tout ça pour rien et qu'arrêter a une incidence sur votre santé quasi-immédiatement. C'est pas beau ça ?

  • 20 minutes après la dernière cigarette
    Vos doigts puent toujours le tabac froid mais votre cœur se remet à battre normalement et votre pression sanguine revient à la normale.
  • 8 heures après la dernière cigarette
    Au niveau de l'haleine ça va déjà beaucoup mieux. Votre taux de monoxyde de carbone dans le sang descend de moitié et vos cellules sont de nouveau oxygénées normalement.
  • 24 heures après la dernière cigarette
    Vous avez éliminé toute la nicotine de votre organisme. Vous êtes en manque et énervé contre la vie en général et vous commencez à tousser du mucus un peu dégueulasse. C'est bon signe.
  • 48 heures après la dernière cigarette
    Vous retrouvez le goût et l'odorat, ce qui est quand même tout à fait appréciable. Vos cheveux sentent bon la vanille, mais ça c'est sûrement parce que vous avez changé de shampoing.
  • 72 heures après la dernière cigarette
    Vous vous sentez bien mieux et vous n'êtes presque pas essoufflé après avoir monté vos 5 étages. Vous avez trouvé 5 euros par terre, eh ouais ma gueule.
  • 2 semaines à 3 mois après la dernière cigarette
    Vous êtes moins fatigué et vous ne toussez presque plus, signe que la vidange est presque terminée. La marche n'est plus une épreuve pour vous et la boulangère vous a sourit ce matin.
  • 1 à 9 mois après la dernière cigarette
    C'est là que tout se passe. C'est long, les tentations sont nombreuses et dès que vous buvez une bière vous avez envie d'en griller une. En parallèle, vos cils bronchiques repoussent, et ça c'est hyper-important pour tout ce qui concerne votre respiration.
  • 1 an après après la dernière cigarette
    Déjà vous pouvez vous en griller une petite pour fêter ça. Non. Ne faites pas ça. Pourquoi ? Parce que votre risque d'infarctus du myocarde a diminué de moitié et celui d'accident vasculaire cérébral est le même qu'un non-fumeur. N'hésitez pas à vous acheter un éclair au chocolat pour fêter ça, vous ferez plaisir à la boulangère qui trouve qu'après une nuit aussi torride vous auriez quand même pu la rappeler.
  • 5 ans après la dernière cigarette
    Le risque de cancer du poumon a baissé de moitié et vous avez économisé un bon paquet de thune. Votre karma s'équilibre et a priori vous pourrez aller au paradis si vous faites pas trop le con.
  • 10 à 15 ans après la dernière cigarette
    Vous avez oublié l'existence des tiges à cancer, votre truc c'est le lait de soja maintenant. Votre espérance de vie est la même que celle des personnes n'ayant jamais fumé. Vous pouvez être fier de vous.

On se revoit dans 15 ans les fumos, et si vous en chiez, le très bon site de Tabac Info Service est là pour vous.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :