Alain Chabat est un des mecs les plus drôles de France mais aujourd'hui on a décidé de s'en foutre. Aujourd'hui on parle au mélomane qui est en vous et qui sait bien que Chabat c'est aussi beaucoup de chansons, de reprises, de parodies, de discours politiques agricoles et d'harmonies parfaites. Que ce soit seul ou avec les Nuls, dans un film ou dans un sketch, Chabat a souvent poussé la chansonnette, et c'est mieux que du Elie Semoun.

  1. Flou de toi
    Gilles Gabriel est probablement l'incarnation ultime du Chabat chanteur, on y retrouve à la fois sa malice, ses faiblesses, son sens de la mélodie et son jeu d'acteur, le tout dans un clip parfait fleurant bon les années 80. (Si vous n'avez pas vu La Personne aux deux personnes, le film d'où vient ce morceau, précipitez-vous. Du Nicolas et Bruno pur jus.

  2. La Carioca
    Autre film, autre style, mais toujours autant de rythme et de mélodie avec la Cité de la Peur et son duo immortel Chabat/Darmont. Elle se danse plus qu'elle ne se chante, et ce tous les jours de l'année.

  3. Take me one again and first
    Encore un film, mais cette fois Alain se surpasse puisqu'il évolue en eaux britanniques, ou plutôt américaines. Take me one again and first, c'est l'essence de l'Amérique pamélarosienne, presque un hymne.

  4. Coup de Sarbacane
    Avec les Nuls, Alain Chabat a parodié a foison des groupes ou des artistes qu'on a souvent oublié aujourd'hui. Ce n'est pas le cas de son coup de sarbacane parodiant le tube de Francis Cabrel. Pas la plus fine, mais pas la moins drôle.
  5. Qu'est-ce que tu vends pour les vacances
    Je dois bien l'avouer, quand on a grandi dans les 90's, Qu'est-ce que tu vends pour les vacances se tient tout seul, sans forcément avoir besoin de connaître le morceau original de David et Jonathan qu'il parodie. La pop vestimentaire existe et on la doit à Chabat et Farrugia.

  6. Elle fait la gym
    On continue dans les parodies avec un morceau détourné de Nakash, "Elle imagine" qui traite du corps, du diktat de la maigreur et de la grossophobie. Chabat, précurseur ? Sans aucun doute.

  7. Omelette
    Omelette parodie Homeless, un morceau de Paul Simon, avec le brio et l'insouciance des mecs qui se disent qu'ils peuvent faire à peu près n'importe quoi.

  8. Quand le canard se baigne
    Jamais Chabat n'est aussi brillant que quand il est frontman, une position que vient lui voler Jango Edwards, mais tant pis, c'est toujours un plaisir. Encore un vrai tube avec tous les arrangements qui vont avec. Notons la belle performance de Farrugia derrière les fûts.

  9. La chance aux Français
    C'est bien Chabat qui chante ici des discours agricoles mais la vraie star, c'est Bruno Carette et son Pascal Sevran troublant de mimétisme. On se régale.

  10. Bonus : Parfois Alain chante sérieusement aussi

On attend la tournée avec impatience.

Source photo : Première