ouvreuse
source photo : lefigaro - Montage Topito

Victime depuis des années d'une terrible et insupportable pression sociale, vous aviez jusque là l'habitude de filer quelques euros à l'ouvreuse du théâtre ? Et bah on vous autorise à arrêter. Un sourire c'est gratuit et ça fera très bien l'affaire.

  1. Ta place est à 2 mètres et tu sais lire
    C'est vrai ça, pour qui elle se prend cette hôtesse de l'air recalée avec son petit sourire condescendant ? Madame croit être la seule à pouvoir lire un numéro de place sur un ticket ?
  2. Tu as déjà cassé ta tirelire pour te payer une place
    Du coup si tu lui files un pourboire, tu devras encore voler ton PQ au bureau.
  3. Elle vient de te mettre derrière le poteau
    Ou derrière Peter Mayhew. Et ça c'est pas cool.
  4. Elle porte le même tailleur bordeaux que la dame de la compta
    Par conséquent tu ne peux éprouver pour elle que haine, dégoût et mépris. Elle devrait déjà s'estimer heureuse que tu aies daigner la regarder dans les yeux.
  5. Tu sais d'avance que tu n'auras pas assez de place pour tes jambes
    Et c'est de sa faute, oui, évidemment.
  6. Ce serait participer à ce système esclavagiste auquel tu es farouchement opposé
    Personne ne devrait rester comme ça, perché pendant trois heures sur 10 centimètres de talons, à faire la potiche dans le tailleur de la dame de la compta. C'est pas une vie.
  7. Tu n'aimes pas les gens
    Tout simplement.
  8. Elle avait du rouge à lèvres sur les dents
    Une faute de goût impardonnable.
  9. Elle t'a un peu ébloui avec sa lampe de poche
    Et peut-être même que tu as perdu un ou deux points sur l’œil gauche. Tout ça à cause de cette maudite godiche !
  10. Ouvreuse, c'est pas un nom pour un métier
    "Yield Manager" ou "gestionnaire middle-office" passe encore, mais "ouvreuse", sérieusement ?
  11. (bonus) Vous êtes radin(e). Méchamment.
    Du coup c'est vrai que vous n'allez jamais au théâtre. Raison de plus.

Si vous tenez malgré tout à continuer à jeter vos soussous par les fenêtres, n'hésitez pas à me faire parvenir vos dons.