table de mixage
Crédits photo (creative commons) : Bill Koplitz

Votre pauvre mère n'arrête pas de vous répéter qu'à 27 ans, il serait temps de trouver un vrai métier ? Vous en avez marre de la convaincre quotidiennement que vous avez bien fait d'aménager le garage en local de répète insalubre, et que parfois, entre deux bières, vous composez des tubes avec votre groupe ? Vous pensez secrètement à quitter le band pour vous orienter vers cette branche obscure et mystérieuse qu'est le son ? Après avoir lu ce top 10, vous ne pourrez plus résister et vous allez vous lancer, c'est certain !

  1. Vous allez avoir un corps de rêve... si c'est pas déjà fait
    Et vous pourrez vous moquer de ce mec – on en connait tous un – qui donne l'impression d'avoir pour objectif de devenir aussi épais que large, lorsqu'il vous racontera qu'il vient de se faire larguer parce qu'il passait 4h à la salle de muscu tous les soirs. Alors que vous, pas besoin d'aller porter des haltères, les flycases de 90 kilos à charger / décharger du camion feront l'affaire !
  2. Si vous détestez votre prénom, sachez qu'il va changer
    Votre patronyme officiel va devenir "hey". Parce que quand vous allez vous présenter à l'artiste, il aura oublié votre nom 5 minutes plus tard. C'est pas que ce soit un bâtard (même si c'est le cas parfois), c'est surtout qu'il doit aussi retenir celui du backliner, du technicien lumière, de sa mère... Du coup, à chaque fois qu'il aura besoin de vous, il vous interpellera à grands coups de "Hey, j'veux bien plus de gratte en retour !".
  3. Vous pourrez fumer votre clope (ou votre crack) tranquillement
    Et même le paquet. Homme de l'ombre, personne ne vous reconnaitra si vous sortez devant la salle, et vous resterez à l'abri des hurlements, des photos, des malaises, etc. Pour vivre heureux, vivons cachés...
  4. Vous ne prendrez jamais la grosse tête
    Parce que les journaux ne titreront jamais "Beyoncé au stade de France : une grosse caisse parfaitement compressée", et que les jeunes filles ne viendront jamais vous accoster en vous disant "oh mon dieu on a trop kiffé comment t'as équilibré le mix, c'est où ton hôtel ?", vous n'avez que très peu de chances de chopper le boulard. Et franchement tant mieux.
    !
  5. Votre profession obscure attisera la curiosité
    C'est votre métier, mais personne ne sait réellement ce que vous faites. Et si un individu lambda a le malheur de vous demander "Il sert à quoi ce bouton ?", le pauvre bougre se verra répondre que c'est pour "gérer le niveau de return du proc' d'effets balancé sur l'aux 3". Ce qui, pour la plupart des gens, ne voudra pas dire grand-chose... Vous resterez donc un mystère pour votre entourage ! Et les mystères c'est hyper sexy...
  6. Vous serez fidèle dans votre couple
    Comme mentionné dans le point plus haut, il est très rare que les groupies veuillent se taper l'ingé son. Personne n'a envie "qu'on lui mixe les basses bien salement"
  7. Vous parlerez couramment (à moitié) anglais
    Parce que dans la musique, on aime bien se la péter avec des expressions venues d'outre-Atlantique. Ne vous risquez pas à demander à un batteur de tester son tom basse, ou s'il veut plus de grosse caisse en retour ! Non, il ne comprendra pas. En revanche, pour 'checker' son 'floor' ou envoyer du 'kick' dans son 'wedge', no problem. Si il y avait un diplôme de franglais vous l'auriez avec mention.
  8. Vous bénéficierez d'une formation gratuite à vie
    Parce qu'on sait très bien qu'à TOUS les concerts, y'a un type un peu bourré qui vient nous voir en titubant, son verre de muscadet à la main, pour nous dire que "la guitare elle est pas assez forte". Après avoir fait semblant de l'augmenter (dans son état, le gars n'y verra que du feu), il va vous dire qu'il s'y connait en musique, et vous racontera la fois où il a vu Johnny au parc expo de Sainte-Restituée-en-Laie en 1972. C'est ce genre de conseils précieux qui va pousser à voire votre travail sous un nouvel ange tous les jours et de continuer à vous améliorer.
  9. Vous aurez l'impression d'avoir un boulot facile
    Parce que bon, il faut bien reconnaître que pendant le concert y'a plus grand-chose à faire, à part rectifier deux trois bricoles à droite à gauche. Par contre, vous aurez la place parfaite pour observer votre nouveau meilleur ami, le technicien lumière, s'acharner sur sa table comme s'il était sous coke pour essayer de faire un light-show à peu près valable. Et il faut reconnaître que ça fait du bien de voir les autres travailler à fond pendant qu'on ne glande rien.
  10. Vous ne risquez pas de retrouver la portière de votre A3 rayée
    Puisque vous n'aurez jamais d'Audi A3. Quand vous irez voir votre banquier, que vous lui expliquerez que vous voulez un crédit pour changer de voiture, il vous demandera probablement ce que vous faites dans la vie. Lorsque vous lui aurez répondu "Intermittent du spectacle", et après avoir vu son visage passer par toutes les couleurs du drapeau emblématique de la communauté homosexuelle, il vous accordera un crédit à peine suffisant pour changer les pneus de votre vielle Twingo rouillée. Mais c'est déjà bien.
  11. (bonus) En soirée, vous pourrez donner l'impression de sortir d'une formation hautement réputée
    Quand vous discuterez avec des gens sortis de HEC, EPITA, etc, essayez de placer dans la discussion que vous, votre école vous a coûté 12.000 euros par an. Ils seront probablement impressionnés, et vont penser que c'est une formation de qualité. En revanche, ne dites jamais que vous avez payé ça pour porter des boites de 100kg, vivre dans un 17m2 et manger des pâtes midi et soir. Ça briserait le mythe, et ce mythe on y tient !
  12. (bonus 2)Et les filles
    On est désolé pour ce top un peu macho qui considère qu'il n'y a pas de filles ingés sons. Il y'en a sûrement, au moins trois, et on voulait leur dire qu'elles ont juste à inverser les points et les féminiser. Si vous êtes là, manifestez vous, qu'on sache si on a fait ce bonus pour rien.

Source : moi-même