Etre enceinte, ce n’est pas forcément un moment de bonheur et de plénitude pour tout le monde. Pour certaines, la nature est franchement mal faite et tu te retrouves à endurer ces neuf mois de grossesse avec souffrance, vomissements, hémorroïdes et autres joyeusetés. Sans compter que tu peux même pas picoler pour oublier. Mais y’a quand même quelques petits trucs qui aident un peu à faire passer la pilule (et heureusement, sinon le monde se dépeuplerait à vitesse grand V).

1. Manger du chocolat rend le futur bébé heureux

C’est pas moi qui le dis hein, c’est une étude finlandaise. Et si les Finlandais le disent, c’est que c’est vrai, non ? Bon après, si tu fais du diabète gestationnel pendant ta grossesse, t’as plus qu’à serrer les fesses et attendre que ça passe.

2. Plus on a de nausées, moins on risque de faire une fausse-couche

C’est une étude américaine qui a démontré que le fait d’avoir des nausées pendant la grossesse diminuerait de 50 à 75 % les risques de perdre le bébé. Du coup, vomissons joyeusement en chœur, ça veut peut-être dire que le fœtus n’a pas du tout envie de se barrer de votre utérus.

3. Boire un tout petit peu d’alcool pendant la grossesse ne serait pas si néfaste

Oui bon, étude à prendre avec des pincettes bien évidemment, quand on voit les dommages que peuvent faire l’alcool sur le futur enfant à naître. Mais d’après Yvonne Kelly, coauteure de l’étude publiée dans l’International Journal Of Obstetrics, une faible consommation d’alcool pendant la gestation ne serait pas si terrible. Dans le doute, il vaut quand même mieux ne pas picoler, neuf mois ça passe vite. COURAGE.

4. Manger des fruits améliore le QI du bébé

Et ça, c’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde hein. Si pour avoir un gosse pas trop teubé, il faut bouffer des clémentines, eh bien allons-y gaiement, que voulez-vous que je vous dise.

5. La grossesse modifie le cerveau des futures mères

Pour leur permettre de supporter les mois sans sommeil et les exigences du bébé pour qu’il survive. Alors oui, on ne devient pas forcément mère en accouchant, mais notre cerveau est prêt à assumer son rôle grâce aux poussées hormonales. C’est beau la nature.

6. Faire du sport pendant la grossesse est vraiment bénéfique

Sans courir un marathon à 9 mois de grossesse bien évidemment, mais il a été prouvé que faire du sport pendant cette période facilite l’accouchement et réduit le risque de césarienne et de dépression post-natale. Allez c’est parti, on bouge son boule sur Single Ladies pendant 9 mois, emballé c’est pesé.

Source photo : Giphy

Bien sûr, on n’est pas médecins (enfin je ne crois pas) donc on vous invite à toujours prendre conseil auprès de votre doc qui saura infiniment mieux vous renseigner que nous.