Comme toute saga qui se respecte, Star Wars accumule des petites blagues détectables par les seuls initiés et une foultitude d’autoréférences (et de références extérieures) plus ou moins amusantes. Entre sous-entendus sexuels, plans montrant E.T. et insultes proférées par R2D2, il y a de quoi faire.

1. On peut voir E.T. dans l'Episode 1

C’est l’un des nombreux sénateurs présents dans la grande chambre pendant le discours de Palpatine et Amidala. C’est un genre de retour d’ascenseur envoyé par Lucas à Spielberg qui avait fait figurer un caméo de Yoda dans E.T.

Crédits photo : Lucasfilm

2. Dans l'Attaque des Clones, des mecs jouent à des jeux vidéo de podracing

Pendant la poursuite du chasseur de primes, sur Coruscant, Anakin et Obi-Wan se retrouvent dans un bar blindax. Et là, un mec joue à Star Wars Episode I: Racer dans le fond.

Crédits photo : Lucasfilm

3. Lucas se fout de sa propre gueule dans l'Attaque des Clones

Dans l’Episode IV, un stormtrooper se cogne la tête ; l’histoire est connue, et le truc n’a pas été coupé au montage. Mais ce qui est marrant, c’est que quand Django Fett réussit à quitter Kamino avec Obi-Wan à ses trousses, il file dans son vaisseau et… se cogne la tête à son tour sur le linteau de la porte. Une autoréférence assez marrante et soulignée par un gros bouink.

4. Les musiciens de la Cantina jouent du Jizz

C’est écrit sur Wookiepedia et mentionné dans le roman tiré du Retour du Jedi. Ce dérivé du jazz a un drôle de nom, parce que pour ceux qui ne le sauraient pas, to jizz, en anglais, veut dire éjaculer. Les musiciens de la Cantina jouent donc de l’éjaculation tranquille.

5. Yoda ne cesse de faire des remarques à double sens

« La taille importe peu. Regarde-moi. Est-ce par ma taille que tu peux me juger ? »

Vous voyez mes doigts, comme ils bougent ?

6. A chaque fois que R2-D2 parle, ce sont évidemment des insanités qu'il prononce

A chaque fois que R2D2 bipbippe vers C3pO, celui-ci tire une gueule de six pieds de long et s’offusque. En réalité, R2D2 passe son temps à parler à C3pO comme un charretiers à être insultant. Lucas détourne la censure américaine qui veut que chaque gros mot soit couvert d’un bip en faisant de R2D2 une machine à insultes qui ne sont lisibles qu’en sous-texte.

7. Le chien de Carrie Fisher joue dans Les derniers jedi

Et comme le chien est un peu connu du public américain, c’est assez marrant. Le pauvre a été déguisé en chien de l’espace pour les besoins de l’opération.

Crédits photo : Lucasfilm

8. Le tout premier plan de Star Wars est déjà autoréférencé

Dans la cabine du vaisseau qui inaugure le film, on peut voir, à la loupe, un poster de Star Wars. Lucas avait tout compris dès le départ. Sans compter qu’on voit aussi un poster Playboy de fille nue.

Crédits photo : Lucasfilm

9. Dans la dernière version de la fête à la fin du VI, un stormtrooper crawle sur la foule

Ouais, comme une rockstar. La classe.

Crédits photo : Lucasfilm

10. Greedo parle en Quechua

Eh oui, la langue des Incas. Ca ne nous dit pas qui a tiré en premier, ça.

Y’en a d’autres, mais personne ne s’en souvient parce que ça s’est passé il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine.

Sources : Cracked, Yahoo, Ranker