C’est beau un port. Qu’il soit petit ou gros, vieux ou récent, moderne ou traditionnel, un port peut dégager beaucoup de poésie. Comme ces 10 ports qui font assurément partie des plus remarquables de la planète. Des ports de toutes les tailles, généreux et accueillants, où il fait bon s’attarder pour humer le parfum de la marée au son du ressac…

1. Stockholm (Suède)

La capitale suédoise s’étend sur 14 îles. Forcément, ici, l’eau est partout et fait partie intégrante de la géographie des lieux et du quotidien des habitants. Une eau dont la ville tire le meilleur parti. C’est ainsi que le port est un pôle économique primordial mais aussi l’un des plus beaux endroits de toute la Suède. Un port bordé par plusieurs parcs et autres monuments célèbres comme le Palais Royal et l’Hôtel de Ville. Un port en harmonie avec la nature…

3. Marseille (France)

Le Vieux-Port de Marseille est probablement l’un des plus connus du monde. Un endroit qui n’a pas usurpé sa réputation, où se retrouvent locaux et touristes. Véritable symbole de la cité phocéenne, centre historique et culturel, il n’a certes plus vocation à faire du commerce mais peut justement aujourd’hui entièrement se dédier à rayonner de par sa beauté. Au centre de Marseille, en bas de la Canebière, le Vieux-Port est l’une des stars incontestées de la côte.

4. Sydney (Australie)

Quand on veut représenter la quintessence de Sydney, on présente une photo de son port, avec en vedette le mythique opéra et le Harbour Bridge. Un port de plus constitué de plusieurs petites criques, relativement verdoyant (compte tenu qu’on est quand même dans une grande ville) et paisible. Passage obligé !

5. Neko Harbour (Antarctique)

Ce n’est pas vraiment un port comme les autres en cela qu’on n’y retrouve pas plein de bateaux et toute l’animation qui d’habitude, caractérise les ports, mais plutôt un site naturel de toute beauté. Un port naturel si vous préférez. Avec de la glace, de la neige, entouré par des fjords et des glaciers. C’est donc ici qu’accostent les navires qui s’aventurent dans la région. Parmi les rorquals, les manchots et les phoques.

6. English Harbour (Antigua-et-Barbuda)

Un autre port naturel, beaucoup plus chaud cette fois-ci. Un endroit marqué par la Royal Navy qui jadis, y avait une base (on peut visiter l’ancienne base du chantier naval). Un port de plaisance paisible où le silence est néanmoins régulièrement rompu par la musique du groupe local, qui joue, alors qu’au niveau de la ligne d’horizon, le soleil fait ses adieux pour la nuit.

7. Moorea (France)

Le plus beau port de la Polynésie française est ici. Pas de gros bateaux dégueulasses à l’horizon mais de petites embarcations. La vie s’écoule tranquillement, dans la nature, au pied d’une terre généreuse, les pieds dans une eau délicieusement chaude, aux sublimes reflets bleutés.

8. Carnlough (Irlande du Nord)

Un tout petit port, principalement exploité par les pêcheurs du coin et les plaisanciers, qui a connu son heure de gloire grâce à Game of Thrones. C’est en effet ici que fut tournée la scène dans laquelle Arya sort de l’eau après avoir échappé de peu à la tueuse envoyée par les Sans Visages. Un port magnifique, typique et confortable, bien qu’un peu humide. Mais c’est l’Irlande aussi, rien d’étonnant là-dedans !

9. Mystic (États-Unis)

Une petite ville côtière de l’état du Connecticut, connue pour avoir accueilli le tournage du film Mystic Pizza avec Julia Roberts (la pizzeria est d’ailleurs toujours là). Mystic où il fait bon flâner autour du port, dans lequel se trouve en permanence le Mystic Seaport, soit un véritable musée en plein air, constitué d’un grand nombre de voiliers. La reconstitution minutieuse du village du XIXème siècle contribuant largement à la magnificence des lieux.

View this post on Instagram

Vibrant sunsets at Mystic, Connecticut ??? ? @jnasa

A post shared by UNILAD Adventure (@uniladadventure) on

10. Vancouver (Canada)

Surplombé par les montages et entouré de verdure, la superbe port de Vancouver se devait de figurer dans ce top. En toute saison parfaitement photogénique, il tient bien sûr un rôle important dans la ville mais s’impose aussi comme un incontournable. Surtout du côté du parc Stanley…

« Est-ce que tu m’entends, espèce de port ! »