Combien de filles ont déjà entendu le fameux « Bouuuuh la menteuse-EU, elle est amoureuse-EU » ? Ou, si on n’a pas quatre ans, le traditionnel « Mais en vrai, Jean-Patrick et toi, vous allez finir ensemble, non ?”. Bah non, figurez-vous que l’on peut apprécier une personne en fonction de ce qu’elle a dans sa tête, et pas forcément vouloir le/la glisser dans son slibard. Et même que les filles peuvent être copines avec des garçons et inversement.

1. Grand bouclier humain en cas de danger

Parce que c’est cool d’avoir un copain très grand et très fort pour te protéger du monde extérieur. Même si les hommes ne sont pas tous aussi dégourdis, mais dans ce cas c’est pas grave, on les utilise quand même comme bouclier en cas de conflits avec des gens qui font peur.

Source photo : Giphy

2. Source inépuisable de vêtements grands et larges pour un style sponsorisé par la la fainéantise

Utile notamment quand il fait froid et que tu ne sais pas quoi mettre. Ultime solution : squatter la veste XXL de ton bon vieux pote assez aimable pour s’en battre les steaks si tu colles ta sueur dégueu sur ses vêtements (déjà sales).

3. Démontrer que vous ne couchez pas ensemble

Eh oui, votre entourage butte un peu sur votre amitié parce qu’un garçon et une fille qui traînent ensemble couchent forcément ensemble… Toutefois, remettons les choses dans leur contexte : il est moche, tu es moche, vous vous tapez des poutres de rire ensemble et tu préférerais dégueuler que de le voir tout nu.

Source photo : Giphy

4. Dose de violence nécessaire assurée

Avec ton copain-garçon, tu peux déployer ta force sans aucune retenue et t’amuser à le frapper fort jusqu’à ce qu’il rétorque par une baffe. C’est beau l’amitié.

5. Fonction ouvre-boîte

Pot de cornichon, de confiture, décapsulage de bières, clou dans le mur. L’homme est un outil très serviable pour ces activités complexes (que tu peux totalement faire quand tu es une fille, mais que tu fais croire que tu peux pas faire juste parce que tu as la flemme et que quand ça t’arrange, tu aimes bien qu’on considère les filles comme des êtres faibles nécessitant l’aide du mâle dominant).

6. Option non-engueulade garantie

Il faut l’avouer, on s’embrouille moins avec les garçons que les filles à base de “Mais NAAAAAN, mais t’es sérieuse d’avoir acheté le même haut que moi, c’est trop abusé Cindy !”, “Mais meuf d’où tu regardes mon keum lààààà ?”. Ces phrases ne te sont pas familières ? Tant mieux ! Toujours est-il qu’avec un garçon, on oublie les potins inutiles (même si ce sont souvent d’autres potins qui ont le bon goût d’être nouveaux).

Source photo : Giphy

7. PARCE QUE LA BOUFFE

Manger avec une copine qui tente désespérément de te convertir aux pousses de soja et aux graines, ça c’est l’enfer. Avec ton poto, c’est fini, tu peux enfin te taper un bon gros kebab des familles option sauce blanche.

8. Bah, finalement... Pourquoi pas ?

Parce qu’en fait on s’en fout, fille ou garçon, un copain c’est un copain, alors pourquoi se priverait-on ?

Source photo : Giphy

En somme, vive la mixité amicale, OUAIIIIS.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :

Ce superbe top nous a été envoyé par un lecteur de Topito. Toi aussi envoie ton Top !