Tu viens d’accoucher, et tu as sûrement remarqué ce léger petit détail: un bébé n’est pas livré avec son mode d’emploi. C’est nul, mais c’est comme ça. Ton nourrisson hurle, alors qu’il est propre, nourri et suffisamment reposé ? Cherche pas, c’est probablement des coliques. Ce mal de bide horrible pour eux peut se soulager avec quelques astuces, qui marchent en fonction des bébés (sinon c’est trop facile).

1. Le tenir sur ton avant bras

Essaye de le porter sur ton avant-bras, ventre contre ta peau, les bras et les jambes tombant de chaque côté, en te baladant dans l’appartement. La pression de ton bras sur son ventre peut le soulager pendant un moment.

2. Faire attention à ce qu’il n’avale pas trop d’air en mangeant

Si tu allaites, fais le plutôt à la verticale qu’à l’horizontale, et si tu lui donnes le biberon, fais bien attention à ce que la tétine soit remplie de lait, et pas à moitié d’air. Ça évite qu’il en ingère trop, et que plein de rots se coincent dans son estomac.

3. Lui masser le ventre

Allonge-le sur le dos, et masse son petit ventre en faisant des cercles, dans le sens des aiguilles d’une montre. Vas-y mollo hein, pas besoin de rentrer tes doigts dans son abdomen, juste une petite pression peut suffire à le soulager.

4. L’homéopathie

Chamomilla ou Colocynthis, quelques granules tous les jours diluées dans un peu d’eau peuvent vraiment le soulager. N’hésite pas à demander conseil à un homéopathe qui pourra te donner le dosage et le traitement adapté.

5. L’ostéopathie

Technique assez controversée, les séances d’ostéopathie peuvent vraiment soulager ton nouveau-né. Les manipulations aident à faire sortir l’air qui ne trouve pas la sortie, et à repositionner les organes qui ne sont pas encore bien à leur place.

6. Le faire roter

Il ne faut pas hésiter à insister un peu à la fin du repas de ton bébé pour qu’il sorte un bon gros rot sonore de poivrot. Comme dit Shrek: « il vaut mieux que ça soit dehors que dedans ».

7. Calmos sur le lait de vache

Le lait de vache est difficile à digérer pour les adultes, alors pour nouveau-né c’est encore pire. Si tu allaites, calme ta propre consommation de lait de vache (yaourt, fromages, etc), ça pourrait aider.

8. Les probiotiques

Lactibiane est ton ami. Oui, ça coûte à peu près le prix d’un rein, mais ça aide vraiment à endurcir son système digestif, qui en chie un peu depuis qu’il est confronté aux bactéries de son nouveau monde. Une petite cure ne peut pas faire de mal.

9. Le portage

Allez, c’est le moment de te trimballer toute la journée avec ton bébé contre toi, dans un porte-bébé ou une écharpe de portage. Blotti contre toi, à la verticale, ses coliques vont considérablement se calmer.

10. Le pédalo

La technique du pédalo consiste à mettre ton bébé sur le dos, et à le faire faire pédaler dans le vide avec ses jambes en exerçant une légère pression sur son ventre. Il y a plein de vidéos qui montrent comment faire, et tu vas pouvoir entendre tous les pêts coincés sortir un par un, et donc soulager ton nouveau-né.

Courage, force et honneur: les coliques, c’est vraiment pas facile, mais c’est pas éternel. Et puis après, ça sera les dents, youpi.