Il existe en France 1600 espèces différentes d’araignées, mais pas plus de 10 qui peuvent nous mordre. Et sur ces 10, aucune n’est vraiment dangereuse pour l’homme et la probabilité que vous mouriez à cause d’une araignée est moins forte que celle de croiser Scarlett Johansson et qu’elle vous demander en mariage.

1. L'araignée loup

Elle fait peur, et c’est normal, vu qu’elle est apparentée aux tarentules et qu’elle s’appelle comme un loup, qui est un animal qui fait peur. La Lycosidae a été aperçue en Corse récemment, mais on en trouve pas mal dans le Sud et si elle est énorme, elle a le mérite de ne pas être dangereuse.

Crédits photo (creative commons) : CC-BY-SA-3.0

2. La malmignatte

C’est une des pires qu’on trouve en France. Proche de la veuve noire, la malmignatte a des points rouges sur l’abdomen, ce qui n’est pas bon signe. En général, si on se fait mordre, on en chie : deux jours de fièvres et de douleur. Mais on n’en mourra pas, à moins d’être allergique.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

3. La lycose de Narbonne

Autre genre d’araignée loup, la lycose de Narbonne est absolument terrifiante, mais il est très très très rare de la croiser. De toute façon, la lycose n’est pas dangereuse pour l’homme, contrairement à la croyance populaire qui voulait que sa morsure provoque un état apathique.

Crédits photo (creative commons) : Alvaro

4. La ségestrie florentine

Elle aime vivre dans les murs des maisons, se cacher dans des trous, et piquer quand on passe la main. Mais la ségestrie, si c’est une vraie pute en la matière, ne te tuera pas si elle te mord pour la bonne et simple raison qu’elle est toute petite et toute naze et qu’elle a pas assez de venin pour te faire vraiment mal si tu as plus de 5 ans. Gaffe quand même, donc, avec les enfants.

Crédits photo (creative commons) : Lmbuga Galipedia

5. La tégénaire

Une bonne petite araignée de maison qu’on croise tout le temps mais dont la morsure démange à peine plus qu’une piqûre de moustique. On n’est même pas sûr qu’elle pique empiriquement, de toute façon, parce que malgré sa taille de ouf, elle est super craintive et évite au maximum les humains.

Crédits photo (creative commons) : Darkone

6. Le pholque

Tout petit corps et longues pattes fines, le pholque traîne sa morgue dans nos baraques mais ne peut pas nous mordre. En revanche, on peut lui éclater sa petite gueule de petit pholque.

Crédits photo (creative commons) : Luis Miguel Bugallo Sánchez

7. La recluse brune

Très courante dans les baraques, la recluse brune fait chier parce qu’elle pique dès qu’on la touche. Mais sa morsure, si elle est douloureuse et peut présenter un mini danger pour l’enfant, n’affecte généralement pas les hommes qui se contentent d’avoir une petite cicatrice et beaucoup de jurons.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

8. La steatoda grossa

Elle traîne dans les recoins sombre des baraques. Généralement, l’araignée fuit l’homme et peut même être manipulée : elle préférera toujours fuir qu’attaquer. Quand, une fois toutes les années bissextiles, elle mord, elle fait mal mais pas plus qu’une piqûre de guêpe. Faut pas trop la chercher, quoi.

Crédits photo (creative commons) : CC-BY-SA-3.0

9. La saltique chevronnée

La saltique n’est pas dangereuse pour l’homme. Elle squatte les maisons et les coins ensoleillés, parce qu’elle aime bien se la couler douce et manger à 19 heures. Elle branle rien de ses journées et ne tisse même pas de toile. Un parasite, qu’on vous dit.

Crédits photo (creative commons) : Adam Opioła

10. La steatoda bipunctata

Courante, cette araignée n’est pas dangereuse pour l’homme et se la pète grave avec son armure à deux points pour faire genre elle a survécu à une joute.

Crédits photo (creative commons) : Sanja565658

Cela dit, il y a 5 morts à cause des araignées par an et aucune en France. De quoi se rassurer.

Source : Animalaxy