Vous vous étiez jurés de vous aimer jusqu’à la mort. Vous étiez beaux. Vous étiez jeunes. Vous étiez heureux. Et puis voilà, le glas a sonné. L’amour s’est évaporé. Le désir s’est estompé. L’heure de la rupture est annoncée. Alors déjà que c’est pas facile à subir cette merde, si on plus on doit se taper des réflexions débiles…

1. "Un de perdu, dix de retrouvés !"

Tout d’abord, mathématiquement ça n’est pas possible. On ne rencontre pas dix personnes quand on s’est fait largué par une personne parce que sinon à ce rythme là on passerait plus de temps à niquer les dix personnes supposément rencontrées après une rupture qu’à être en couple avant une rupture. Vous pigez ? Ça voudrait dire qu’on a plus de chance de niquer quand on est seul, or on sait que dans la vraie vie, ça ne se passe jamais comme ça.

Source photo : Giphy

2. "De toute façon, c'était une conne j'ai jamais pu la saquer cette pute"

La franchise c’est bien mais trop de franchise, c’est pas top. Une personne qui vient de rompre est en souffrance maximale avec le monde, la vie, mais pas forcément disposée à entendre des horreur sur celui ou celle qui l’a mis à terre. Dans deux trois semaines, on pourra commencer à pourrir cette connasse mais pour l’instant, l’heure est aux pleurs.

3. "Je peux te le dire maintenant, j'ai couché avec lui"

Concernant le niveau de franchise, se référer au point précédent. Point trop n’en faut.

4. "Ouais, ça fait un moment qu'elle m'en avait parlé mais j'avais promis de rien te dire"

Alors OK c’est bien de pas être trop franc mais parfois c’est pas mal d’être un peu franc quand même.

5. "Tu t'es fait tej hier ? Du coup je peux te présenter ma colloc ce soir ?"

Non. Trop tôt. S’il faut vraiment niquer avec n’importe qui ce sera la voisine.

6. "Oh bah non vous alliez tellement bien ensemble"

Ah oui ? Sans blague ! Mais alors si on allait si bien ensemble, on devrait peut-être rester ensemble pas vrai ? Super idée ! Dans ce cas j’oublie qu’il s’est tapé ma mère puisqu’on va si bien ensemble, c’est ça ?

Source photo : Giphy

7. "Ça m'étonne pas, vous n'aviez pas l'air d'être heureux"

Pendant inverse de la proposition précédente. Mais c’est pas mieux en fait.

8. "En vrai, t'inquiète pas je suis sûr que tu vas retrouver quelqu'un d'autre"

OK à ce moment là, c’est aussi simple de dire que tu n’en as strictement rien à foutre de cette rupture et que tu ne comptes pas t’y intéresser outre mesure.

9. Du coup vu que vous êtes plus ensemble ça te dérange si je tente un truc ?

C’est bien de saisir l’occasion quand elle se présente, mais il faut aussi avoir la décence de trouver le bon moment pour la saisir.

10. "Salut ça va ?"

MAIS PUTAIN VA TE FAIRE FOUTRE SALOPERIE D’ENFOIRÉ TU VOIS PAS QUE JE SOUFFRE BORDEL DE MERDE ?

Source photo : Giphy

Patience et souffrance sont les ingrédients d’une bonne rupture.