Il nous entoure de partout, il nous attire autant qu’il nous effraie… L’océan génère une infinité de questions souvent irrésolues. Cela dit, il a beau être si puissant et si fort avec ses grandes profondeurs mystérieuses, il mérite toutefois qu’on le protège avec nos petites mimines. Mais avant tout, voici quelques trucs flippants à savoir sur ce grand bleu.

1. C'est un des trucs qui rapporte le plus de thunes au monde

D’après une étude de l’OCDE, les richesse générées par les océans représentent 2,5 % de la valeur ajoutée mondiale. En terme de puissance économique c’est un peu comme si c’était le 7e pays le plus puissant sur Terre. C’est simple, 80 % des marchandises traversent à un moment donné les océans et 31 millions de personnes travaillent dans un domaine directement lié à l’océan.

Source photo : Giphy

2. L'océan nous protège du réchauffement climatique

Eh oui parce qu’il fait frais là dedans. Rien que sa surface de 3 mètres avale autant de chaleur que toute notre atmosphère. L’océan nous empêche clairement de cuire sur le barbeuk de la surface terrestre, il absorbe presque la totalité du carbone et la moitié du CO2 produit par l’homme.

3. L'océan est plus important que les forêts

On a tendance à croire que les forêts sont les poumons de la terre, qu’elles nous permettent de respirer. C’est pas totalement faux, mais pas totalement vrai non plus. En vérité c’est surtout l’océan qui nous permet de vivre sur la planète. Il apporte ainsi à lui seul 50% de l’oxygène qu’on respire et ça c’est grâce à la photosynthèse du phytoplancton qui produit notre oxygène.

Source photo : Giphy

4. En dehors des insectes, un quart des espèces vivantes se trouve dans l'océan

Sans compter des nombreuses espèces terrestres qui dépendent directement de la faune maritime comme les oiseaux. Mais rassurez-vous, grâce à nos beaux efforts combinés au réchauffement climatique, on a déjà détruit à peu près 245 000 km² de la surface océanique, donc bye bye ce joli petit monde.

5. Il abrite un "7ème continent" de plastoque

Oui, oui, et ça fait carrément flipper. Ce continent s’est formé dans l’océan Pacifique et équivaut à environ 7 fois la France. Sauf que personne n’a envie d’aller passer ses vacances dessus. Et comme on est bien parti sur cette voie, il est plus que probable que d’ici 2050 on trouve plus de plastique dans l’océan que de poissons. Et je sais pas si vous avez déjà bouffé un plastic & chips mais c’est franchement dégueulasse. Le pire dans tout ça c’est que la majorité du plastique perdu dans les océans ne se trouve pas sur ce « continent » de la mort, mais bien dans le reste de l’eau et ça on ne peut pas le repêcher. Des micro-billes invisibles que les poissons avalent naïvement et qu’on engloutit à nouveau. Bref, un beau cycle de la vie.

Source photo : Giphy

6. L'analyse des sols océaniques japonnais a montré qu'il y avait des traces de vie 2 kilomètres sous le sol

On pense naturellement que sous les océans il y a la terre. Donc en gros, un méga bloc de roche qui sert à rien. Sauf qu’on y a trouvé des microbes. Alors je sais, ça fait moins bander qu’un monstre reptilien caché dans la roche mais un microbe c’est quand même une forme de mini-animal et ça suppose donc que des organismes vitaux peuvent se développer dans de telles profondeurs terrestres. S’il est possible que ces microbes soient des descendants de microbes présents sur Terre il y a plus de 20 millions d’années, leur étude peut toutefois nous en apprendre plus sur ce à quoi ressemblait la vie sur terre.

7. On estime que 95% des sols océaniques n'ont jamais été vus par l'homme

En gros on connaît mieux la surface des autres planètes de notre galaxie que celle de nos océans. Ce qui veut dire qu’il y a autant, voire plus de mystères dans le fond de nos océans que sur Jupiter. Et ça, ça fait carrément flipper du cul. Penses-y la prochaine fois que tu te taperas un plongeon en plein océan Atlantique.

Source photo : Giphy

8. 80 % de la pollution marine provient de l'activité terrestre

Et les autres 20 % proviennent de l’activité marine. En revanche, aucun doute sur le fait que 100 % de la pollution marine soit causée par l’homme.

9. Il existe des bulles d'eau ultra salée dans le fond des océans

Ces bulles sont constituées de méthane, d’huile et d’une forte concentration en sel (4 fois plus que le reste de l’océan). Elle est tellement dense que certains objets peuvent même flotter au dessus de cette bulle. On ne sait pas vraiment combien il y en a ni pourquoi elles ont des compositions différentes. Certaines abritent ainsi des moules, d’autres non. Bizarre, bizarre.

10. C'est grâce aux océans qu'on a Internet

Si tu peux lire ce magnifique top avec une assiduité rarement égalée c’est grâce aux océans. En effet, les télécommunications sont permises par les câbles sous-marins disposés dans le fond des océans. Ils sont ultra protégés pour ne pas interrompre nos sessions Netflix par une attaque inopinée de requin.

11. Il existe une baleine dont le chant est sur une fréquence unique de 52 hertz

Même si son chant est proche de celui de la baleine bleue, la fréquence sonore est en fait plus élevée (52 hertz contre environ 20 hertz pour la baleine bleue). Du coup, c’est un peu la tristesse ultime parce que cette pauvre baleine est globalement condamnée à rester toute seule parce que personne la comprend et inversement. On ne sait pas à ce jour s’il s’agit d’une légende ou d’une véritable espèce car elle n’aurait jamais été aperçue par aucun marin, seul son chant trahit sa présence. Toutefois les hypothèses actuelles penchent plutôt du côté d’une espèce hybride de baleine pas encore répertoriée, mais que je me permets de renommer pour l’heure « Rémi sans famille ».

Source photo : Giphy

12. Il y a 20 millions de tonnes d'or dans l'océan

Quand je vous dis que ce truc rapporte plein de pognon. Bon en l’occurrence cet or est bien caché et il y a peu de chance qu’on mette la main dessus même avec nos petits détecteurs à métaux, tout simplement parce que cet or est dilué en micro morceaux imperceptibles. Mais on peut dire d’une certaine façon qu’on se baigne dans de l’or.

13. L'océan se prend 8 millions de tonnes de déchets dans la tronche chaque année

Un chiffre un tout petit peu alarmant qu’a recensé l’ONU. Bref, il serait temps de songer à utiliser un peu moins de plastique dans notre vie de tous les jours.

Source photo : Giphy

14. La plupart des éruptions volcaniques se produisent dans l'océan

80 % pour être précis. On estime ainsi à l’heure actuelle à environ 1 million le nombre de volcans sous-marins (actifs et éteints confondus). Autant dire que les espèces qui vivent dans ces zones alternant entre courant glacial et courant brûlant ont de quoi susciter l’intérêt.

15. On a recensé dans l'océan un son toujours inexpliqué à ce jour

On l’appelle « Upsweep » et impossible de savoir d’où ça vient. Étant donné qu’il est identique à chaque occurrence, cela exclut la possibilité d’un chant de baleine. Une des hypothèses stipule que cela pourrait être dû à la rencontre de l’eau avec une grande surface de lave, mais ça reste à prouver. En tout cas je vous invite à écouter ce son méga flippant et à soumettre vos meilleures théories du complot.

Bon en fait je vais plutôt aller me baigner à la piscine.

Sources :

E-RSE, plateforme de l’engagement RSE et développement durable

Atlantico

Qu’est-ce qu’on fait ?!

MentalFloss

Data GueuleSciShow [vidéo]

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.