L’alcool c’est mauvais pour la santé, on le sait. On le sent aussi, le lendemain au réveil quand ta tête décide de jouer du tam-tam. Ta voilà plongé dans le monde merveilleux de la gueule de bois. Tu y retrouveras tes copains nausée et courbature. Peut-être même que tu recevras la visite du petit Vomi. Mais, le pire, c’est quand même le mal de tête qui t’accompagne tout au long de ce voyage. Voilà donc les alcools que l’on maudit tous après avoir trop bu. Même si, dans le fond, on sait bien qu’on continuera à en boire.

1. Le vin (surtout le rouge)

Quand tu bois trop de vin, il fermente dans ton estomac, il donne envie de vomir et le lendemain, tu maudis ta famille sur treize générations.

Source photo : Giphy

2. TEQUILA (en majuscule parce que c'est festif)

La tequila c’est joyeux, ça sent la samba et la fiesta de la noche. Sauf que le lendemain, la noche à beber et vomitar tu la sens bien dans ta tête.

Source photo : Giphy

3. Chartreuse

Nous ne parlerons pas de la Chartreuse de Parme, roman de Stendhal réputé pour donner de sérieuses migraines. Mais de la chartreuse, un alcool à base de plantes qui ne te fait pas planer. Enfin si, justement. Le problème c’est que l’atterrissage se fait sans parachute.

Source photo : Giphy

4. Rhum

Le Rhum donne à tous les cocktails une petite touche tropical. Cela ne rend malheureusement pas la cuite au rhum moins douloureuse.

Source photo : Giphy

5. L'absinthe

L’absinthe c’est sympa, ça te donne un côté poète maudit, Rimbaud-Verlaine tout ça, tout ça… En effet, le lendemain, ta tête semble sortir tout droit du XIXème siècle.

Source photo : Giphy

6. Le Gin

Adieu monde cruel. Voilà ce que diraient tes petites méninges si tu les faisais parler après un excès de Gin.

Source photo : Giphy

7. L'eau de vie

Elle est souvent fabriqué par oncle peu fréquentable dans une cave obscure. Elle dépasse allègement les limites d’alcool autorisées et tu sens ton cerveau décéder dès la première gorgée.

Source photo : Giphy

8. Jagermeister

C’est la variante sympathique de la chartreuse. Le mal de tête qui s’en suit est aussi des plus sympathiques.

Source photo : Giphy

9. Le génépi

Le Génépi est une boisson des Alpes qui dévale la pente du gosier telle Heïdi dévalant les prairies des montagnes. Trop mimi. Ça l’est beaucoup moins quand ton lendemain de cuite ressemble à un remake de l’Exorciste.

Source photo : Giphy

10. Le champagne

« Encore un petit coup de champagne ? ». C’est en général après ce genre de phrase que la soirée bascule dans le monde parallèle de l’alcoolémie et qu’on se réveille avec l’impression d’être passé sous la guillotine.

Source photo : Giphy

11. Les liqueurs

Les liqueurs existent à tout, elles ont toutes les formes et se mettent dans tout. Une seule chose ne change jamais : l’aspirine qui suit ta cuite à la liqueur.

Source photo : Giphy

12. L'Armagnac

L’armagnac est une eau de vie qui sent bon le Gers, la campagne, et le soleil. Mais t’as beau être matinal, t’as mal.

Source photo : Giphy

13. La vodka

Elle est la reine de toutes les soirée, elle fait danser le kazatchok et elle t’ambiance la tête en mode goulag du cerveau.

Source photo : Giphy

14. La bière

On sait que vous aimez tous la bière. C’est bon la bière. Mais la bière, ça fait mal, comme l’amour.

Source photo : Giphy

15. Le Destop

Si son goût est trompeusement agréable, je peux vous garantir qu’une cuite au Destop vous laissera une migraine carabinée que seul un bon litre d’essence pourra atténuer.

Source photo : Giphy

ASPIRINE.

Qui arrache le plus la gueule ? Entre l'Everclear, le Poteen et le Bruichladdich notre coeur balance...