Crédits photo (creative commons) : ElvertBarnes

On a beau dire que les saisons de Ligue 1 sont sans intérêt, chaque année on a notre lot de rebondissements, un clash avec Ben Arfa, une affaire Brandao, un mercato d'Arles Avignon... Alors qu'est ce qui nous attend cette saison? Qui va être champion, européen, au fond du car, en prison? Du sport, de l'argent, du sexe, des affaires, de l'héroïsme et du suspens... La ligue 1, c'est le meilleur feuilleton de l'année. Résumé des épisodes à venir.

  1. Août : Trezeguet à Brest, c'est fait, finalement. Robert Pirès échoue à la visite médicale à Dijon et met un terme à sa carrière. Gregory Pujol est appelé en Bleu à la place de Gameiro, blessé au visage pour 4 mois sur une frappe de Hoareau. Saint-Etienne est leader et défile sur les Champs-Elysées. Parsi fait du sur-place, mais le Parc est plein.
  2. Septembre : des rumeurs veulent que Guy Roland Ndy Assembe, le gardien de Nancy, ait de faux papiers et s'appelle en fait Ambroise Benyama, plus connu sous le nom d'Apoula Edel du côté de Paris. C foot cesse sa diffusion fin septembre : avec 48 abonnés (dont principalement un kop de supporters monégasques). Saint-Etienne s'enfonce dans la crise après 4 défaites de suite. Brandao revient à Marseille, un juge décide qu'il doit porter le maillot orange pendant toute la durée de sa mise à l'épreuve.
  3. Octobre : Kombouaré est le premier entraîneur licencié en prévision de la crise de novembre. Philippe Troussier est contacté pour apporter son expérience internationale à Paris. Face à la multiplication des home-jacking, les joueurs marseillais sont contraints de tous habiter au Centre Louis Dreyfus, un mirador est installé sur le parking. Toulouse est leader.
  4. Novembre : Sidney Govou accepte d'être payé au SMIC pour montrer aux supporters d'Evian Thonon Gaillard sa bonne volonté après avoir ravagé une boîte de nuit en fêtant la Toussaint. Gignac claque un quadruplé en CFA2 et revient fort. Toulouse est encore leader et commence à trouver ça louche, nous aussi.
  5. Décembre : Ajaccio est au fond du trou: l'entraîneur est remercié et Rolland Courbis reprend les commandes du groupe, comme d'habitude. Toulouse n'est plus leader et peut respirer un peu, Marseille est champion d'hiver et compte ça comme un titre. Bernard Tapie parle d'un "deuxième grand club à Paris" avec un fond d'investissement russe, mais clean. Lyon coule en bourse, Aulas revend aux Emirats Arabes Unis pour 100 millions d'euros symboliques.
  6. Janvier : coup de tonnerre, on apprend que Javier Pastore appartient à 60% à un homme d'affaire iranien recherché par Interpol qui a vendu ses parts à Manchester City. Le prodige argentin, blessé depuis 4 mois, fait ses valises pour l'Angleterre. Marseille fait sa petite crisette après son 4ème nul en Champions League. Dijon gagne un match 1-0, c'est la fête.
  7. Février : grosse affaire de match truqué : Nancy remporte un match à l'extérieur par deux buts d'écart. Alerté par cet événement, les enquêteurs découvrent que des parieurs chinois ont misé sur ce résultat improbable et ont acheté le match. Lille passe en tête et bat son record de spectateurs avec 12 534 nordistes frigorifiés.
  8. Mars : la France est la nation la plus représentée en Ligue Europa, devant le Portugal, l'Ukraine et l'Ecosse. La Ligue 1 est de nouveau au sommet du continent, merci le Qatar. Les 4 représentants perdent leur match aller et disent se concentrer sur la Coupe de la Ligue. Toulouse est à nouveau leader et déclare que "ce championnat c'est n'importe quoi". Diawara obtient son permis et fête ça dignement avec Brandao et Niang, sans club et de passage sur Marseille.
  9. Avril : Montpellier éliminé de la Coupe de la Ligue par Marseille, Louis Nicollin passe devant le conseil de l'éthique pour avoir souhaité "voir l'arbitre pendu par les couilles à un arbre". Drogba dit vouloir retourner un jour à Marseille, ne serait-ce que pour manger un plateau de fruits de mer. Paris gagne enfin un match au Parc, Leonardo déclare qu'Ancelotti est un grand entraîneur. Remi Garde attaque Lyon pour licenciement abusif. Lille est leader.
  10. Mai : Lille est de nouveau champion, Plasil est désigné meilleur joueur du championnat, Rémi Garde, bien que viré un mois plus tôt, est élu meilleur entraîneur par ses pairs, et Aliadière, âgé de 30 ans, meilleur espoir. Loic Remy, meilleur buteur ex-aequo avec Gignac avec 12 buts. Al Jazeera déclare ne jamais avoir signé quoique ce soit pour les droits de la Ligue 1. L'équipe de France part finalement pour l'Euro avec Henry et Anelka devant: l'été s'annonce bien.

Et vous, vous la sentez comment cette saison?

Footeu-se dans l'âme ? On a déniché les gadgets les plus cool :