L’écologie est considérée depuis quelques années comme une tendance plutôt cool. La preuve, même Mélench’ l’a compris, et moi je l’aime bien Mélench’. Du coup tout le monde s’y met, histoire de rester à la page, de rester in, quoi. Mais certains s’y mettent plus efficacement que d’autres. Lumière sur les départements français qui dominent le game en matière d’écologie, histoire de se mettre au vert.

Ce classement effectué en fonction de plusieurs critères, est proposé par l’hebdo La Vie.

1. La Gironde

Bravo à la Gironde, qui se retrouve sur la première marche du podium, notamment grâce à ses associations pour le maintien d’une agriculture paysanne et ses initiatives pour la transition énergétique (maisons basse consommation et création d’un immense parc photovoltaïque). Point bonus accordé à la Gironde pour sa bonne gestion de l’eau. En même temps on en boit pas beaucoup là-bas, de l’eau.

Crédits photo : Cobber17

2. L'Hérault

Une belle deuxième place pour l’Hérault (encore un département viticole noterez-vous), qui se classe premier dans les catégories de agriculture biologique et transition énergétique et du climat. La question de la transition énergétique est largement aidée par le soleil et le vent, plutôt omniprésents dans cette région bien équipée en éoliennes et en panneaux photovoltaïques.

Crédits photo : Zewan

3. Les Côtes-d'Armor

Sur la dernière marche du podium, le département breton est lauréat du prix de gestion des déchets et rafle la troisième place en matière de qualité de l’air. En revanche ils ont des progrès à faire sur la qualité de l’eau, qui est infestée de nitrates. Mais comme personne n’en boit là bas non plus, tout le monde s’en fout.

Crédits photo : Jean-Marie Hullot

4. La Loire Atlantique

En quatrième position, la Loire Atlantique gagne sa place au classement en ayant des scores honorables en termes de protection de la biodiversité et de respect de son agenda 21, dans lesquelles il atteint la 7e place.

Crédits photo : Clément Bucco-Lechat

5. Les Pyrénées-Orientales

Ex-æquo au pied avec la Loire Atlantique au pied du podium, les Pyrénées Orientales se démarquent grâce à la consommation durable (4e) et la production d’énergie renouvelable (6e). Son rang de 7e (encore ex-æquo avec la Loire Atlantique) sur le plan de l’agenda 21, prouve que ce département est plutôt bien organisé et est relativement ponctuel.

Crédits photo : Maturin

6. Le Finistère

6e place pour le département breton du bout du monde, qui trouve une belle deuxième place dans la catégorie agenda 21 et une troisième marche de podium concernant la qualité de l’air. La Bretagne, ça vous gagne.

Crédits photo : S.Möller

7. Le Morbihan

La Bretagne, ça vous gagne vraiment. 3e département breton de ce top et 7e place nationale, le succès est total. Faut croire que les bretons n’ont pas grand chose à faire quand ils ne sont pas au comptoir du troquet Le Gwenn ha Du, du coup ils s’occupent de l’écologie. 6e place nationale dans la gestion des déchets. Pas mal.

Crédits photo : Stéphane Batigne

8. L'Ille-et-Vilaine

7e place ex-æquo pour le département limitrophe d’Ille-et-Vilaine, et grand champion national en matière de consommation durable. Un coin sympatoche pour se mettre au vert.

Crédits photo : Calips

9. La Corrèze

En Corrèze, on produit pas grand chose à part des hommes politiques, qui finissent de toute façon par se barrer vers la capitale. Du coup la Corrèze atteint la première place en matière de qualité de l’air, ce qui lui permet tant bien que mal de pointer le bout de son nez dans ce classement.

Crédits photo : Babsy

10. La Haute Vienne

Département limitrophe de la Corrèze, la Haute-Vienne bénéficie de son air pur, lui permettant de boucler ce classement, sans mention. Avertissement tout de même pour ce département, copier sur son voisin ça passe pour une fois, mais attention à ce que ça ne devienne pas une généralité.

Crédits photo : Babsy

Sinon pour se mettre au vert, il y a St Etienne mdr.

Sources : Le Monde, La Vie