Quand on pense « animal sacré », on aurait tendance à imaginer du lourd, comme le lion, ce roi de la jungle si respecté. Pourtant, dans certaines régions du monde, on hisse des espèces à la majesté plus discrète (pas très sexy quoi), au rang de quasi-divinités. Voici 10 animaux au caractère sacré insoupçonné.

1. Les vaches, en Inde

En Inde, ce sont les vaches qui font la circulation. Prioritaires sur les routes du pays, elles créent des embouteillages pendant lesquels les Indiens n’ont plus qu’à prendre leur mal en patience. Pas question d’aller chatouiller cet animal symbole de fertilité, qui aurait le pouvoir d’aider à procréer et enrichir les récoltes ! Les urines et les bouses de vaches auraient même la vertu de purifier… Évidemment, interdiction totale de les tuer et de les manger !

2. Les rats, au Rajasthan

Cela ne fait aucun doute, les rats ont bien meilleure presse au Rajasthan que chez nous. Là-bas, à Deshnock, on trouve même un temple dédié à ces rongeurs perçus comme la réincarnation d’enfants de la caste des Charans (caste régionale), le temple Karni Mata. Un édifice dans lequel plus de 20000 rats slaloment en toute liberté entre leurs déjections, et profitent des offrandes des locaux et des touristes. Pour y entrer, un seul impératif : ôter ses chaussures, pour éviter de les écraser….

3. Les crocodiles, au Burkina Faso

Au Burkina Faso, les crocodiles ne sont pas du tout craints, bien au contraire. Selon la légende locale, un spécimen de cette espèce a un jour sauvé la vie d’un ancêtre, qui aurait alors juré de le protéger. Une promesse encore largement honorée par les locaux, et notamment les habitants de la ville de Bazoulé, qui gardent un œil bienveillant sur les crocodiles de leur mare, tout en les laissant en liberté…

4. Les singes, au Ghana

Les singes sont des rois au Ghana, où on les considère comme égaux aux hommes, avec lesquels ils partageraient les mêmes ancêtres. On les respecte tellement que, dans le village de Tafi Atome, on les laisse vivre en liberté et même entrer à leur guise dans les habitations… Comme des membres de la famille qui débarqueraient pour le dîner…

5. Les pythons royaux, au Bénin

C’est parce qu’ils auraient protégé et sauvé un roi de la mort que les pythons royaux sont des animaux sacrés au Bénin. À 50 kilomètres de la capitale Cotonou, le temple de Ouidah leur est même réservé… Ils y viennent trouver le repos la nuit après être allé chercher à manger à l’extérieur la journée. Les plus étourdis d’entre eux ont même la chance d’y être escortés par des locaux décidément très dévoués.

6. Les pumas, au Pérou

Un puma en colère, on peut imaginer que c’est impressionnant. Pas étonnant donc que les Incas voyaient en cet animal la matérialisation de la fureur des dieux de la Montagne. Face à lui, ils ne faisaient pas les malins…

7. Les autruches, en Égypte

Si on devait citer un animal qui inspire le respect, on penserait pas spontanément à l’autruche, avec son grand cou et son air un peu benêt. Pourtant, cet animal est sacré en Égypte, où ses plumes ornent les attributs de nombreuses divinités, dont ceux de Maât, divinité qui incarne la justice et la vérité.

https://www.instagram.com/p/BF9I6RWECGL/

8. Les tortues, au Vietnam

Chez nous Européens, qui voyons toujours le verre à moitié vide, la tortue est le symbole de la lenteur et de la vieillesse, bref un animal auquel on n’a pas franchement envie de s’identifier. Mais au Vietnam, l’animal est vénéré pour sa longévité et sa sagesse, vertus particulièrement prisées. En plus, la tortue fait selon les Vietnamiens le pont entre le ciel et la terre avec sa carapace voûtée comme la voie lactée, et ses quatre pattes bien ancrées dans le sol.

9. Les chats, au Japon

On trouve beaucoup de chats au Japon, pays qui abrite même des îles particulièrement peuplées de félins, les « îles aux chats ». Là-bas, ces derniers ont la réputation d’éloigner les mauvais esprits, et de protéger les enfants, d’où Hello Kitty mais aussi les Maneki Neko, ces chats en porcelaine qui agitent la patte, censés porter chance et attirer l’argent.

10. Les chauve-souris, en Australie

En France, on les déteste franchement. Pas beaux du tout, vraiment flippants, ces animaux sortent en plus uniquement de nuit, ce qui en fait des êtres un peu vampiriques, bref pas sympathiques. Pourtant, en Australie, on les respecte et leur attribue un pouvoir ésotérique : les chauve-souris seraient des manifestations d’esprits errants…

On parie que vous n’avez pas très envie de prendre vos billets pour le Rajasthan, pas vrai ?Crédit photo : Dimitry B.


Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :