Quand on est une grosse star on devient assez bankable pour se permettre de demander aux studios des salaires incroyables pour le minimum de travail possible. Ça s’appelle vendre son image, et quand un acteur est en position de force par rapport à un studio qui veut vraiment qu’il apparaisse dans son film il y a plus de thunes qui tombe que pendant le festival du chéquier. On va donc voir quelques exemples d’acteurs qui ont chopé le gros lot pour peu de boulot.

1. Robert Downey Jr dans "Spiderman : Homecoming"

L’acteur apparait très exactement huit minutes à l’écran, ce qui a représenté trois jours de tournage. Le chèque, lui, était de 10 millions de dollars, pour un rôle qui clairement ne demandait pas d’efforts. C’est un hold-up à ce prix là.

2. Vin Diesel dans "Les gardiens de la galaxie"

L’acteur qui fait la voix de Groot et a une réplique (même s’il a doublé chaque version de chaque pays lui-même) a été payé 54,5 millions de dollars pour le rôle, sans avoir été présent sur le plateau, sacré jackpot.

3. Mark Hamill dans "Star Wars : le réveil de la force"

L’acteur apparait moins d’une minute à la toute fin du film, il se retourne, baisse sa capuche et ne prononce même pas un mot. Vous donneriez quel salaire à quelqu’un pour qu’il fasse ça devant une caméra vous ? Nan parce que Disney a craché 1 million de dollars.

4. The Rock dans "The other guys"

Alors qu’il n’apparait que dans l’intro de l’excellent The other guys (« Very bad cops » dans l’hexagone, encore une traduction faite avec le cul, vu qu’en plus c’est traduit en anglais) avec Samuel L. Jackson, le studio a plutôt capitalisé sur sa courte présence pour faire la promo du film. Payé neuf millions de dollars pour moins de cinq minutes à l’écran en même temps il fallait le rentabiliser.

5. Julia Roberts dans "Valentine day"

Un film avec un sacré casting, on peut pas lui enlever ça, mais concernant Julia Roberts elle n’apparait à l’écran que six minutes (pas beaucoup) pour quatre jours de tournage, ce pourquoi on l’a payé six millions de dollars. Ça fait cher l’apparition.

6. Marlon Brando dans "Superman"

Quand Brando travaillait sur Superman il n’avait aucune idée du film qu’il tournait, mais il savait combien il allait être payé. Dix jours de tournage pour 19 millions de dollars de l’époque, à peu près 50 millions aujourd’hui, c’est une très très belle négociation.

7. Ving Rhames dans "Mission impossible : Ghost Protocol"

Si l’acteur apparait dans certains volets précédents de la saga, son apparition très rapide dans Ghost Protocol (il vient boire une bière avec Tom Cruise à la fin du film concrètement) a été facturée 7,7 millions de dollars. Il a d’ailleurs dealé à l’époque qu’il ne serait pas payé moins pour une apparition dans la saga.

8. Charlie Sheen dans "Scary movie 5"

Il faisait déjà partie des acteurs de séries les mieux payés du monde vu qu’il touchait 1,8 millions de dollars par épisode de Mon oncle Charlie. Son apparition dans Scary Movie 5 a pris une journée de tournage pour laquelle il a été payé 250 000$, mais grand prince il a filé 100 000$ à Lindsay Lohan et le reste à une oeuvre de charité. Bon à coté il se faisait 1,8 million par épisode je vous le rappelle.

9. Alec Baldwin dans "Glengary Glenn Ross"

C’est l’un des rôles mémorables avec quelques minutes à l’écran, l’apparition d’Alec Baldwin dans Glengary Glenn Ross lui a non seulement rapporté un oscar pour sept minutes à l’écran mais également 250 000$. Plutôt sympa.

10. Hugh Jackman dans "X-men : first class"

Un tout petit caméo, une apparition de quelques secondes et une seule phrase (trois mots en anglais) : « Allez vous faire foutre tous les deux ». On ne sait pas à combien s’élève le prix qu’a payé le studio car Jackman avait accepté de faire l’apparition à une condition : que le studio fasse un don à l’école de ses enfants. Ce qu’il a commenté en disant « je crois que je suis le seul acteur à avoir fait un don en jurant à l’écran. » Classe.