On vous parlait récemment des acteurs les mieux payés de Game Of Thrones, mais croyez-nous c’est des petits joueurs en vrai. Là on va parler du gros calibre, du haut du panier, ceux qui clairement touchent des sommes indécentes pour des épisodes dont la durée ne dépasse parfois pas la vingtaine de minutes. On ne va pas calculer ceux qui ont gagné le plus sur l’intégralité de leur série mais les contrats de salaire les plus élevés par épisodes en comptant l’inflation (époques différentes). Alors c’est parti pour voir des gens qui ont mieux géré leurs vies que nous.

1. Kelsey Grammer (Fraser)

Si la série Fraser n’est pas forcément la plus célèbre en France ni son acteur principal Kelsey Grammer, ce dernier se place quand même en haut de cette liste avec un salaire complètement effarant de plus de 3 millions de dollars par épisode (avec l’inflation). Si le salaire était aussi haut il ne l’a pas été pendant les 11 saisons mais « seulement » pendant les deux dernières. Enfin c’est déjà beaucoup.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Tenebrae (talk) (Uploads)

2. Ray Romano (Tout le monde aime Raymond)

Une fois de plus, dans notre cher pays de bouffeur d’escargots, « Tout le monde aime Raymond » n’est pas l’une des séries les plus célèbres. Mais qu’à cela ne tienne, puisque Ray Romano avait signé un contrat de malade entre 2003 et 2005 qui lui garantissait un salaire de plus de 3 millions de dollars par épisode également. Ça semble improbable mais la série faisait un carton et dans ces cas-là, la chaîne accepte à peu près tout du moment que l’acteur ne menace pas de se tirer en tuant la poule aux œufs d’or.

Crédits photo (Domaine Public) : SAMHSA

3. Charlie Sheen (Mon oncle Charlie)

« Mouvementée » pourrait être l’adjectif adéquat pour décrire la vie de la série « Mon oncle Charlie ». À commencer par le fait qu’elle avait continué sans son personnage principal après que Sheen en soit renvoyé, notamment parce que le scénariste le détestait. Mais avant ce grand chamboulement, le bonhomme avait sécurisé un deal par épisode d’à peu près 2,700 000 $. Une fois de plus on parle d’une sitcom avec des épisodes de vingt minutes donc imaginez un peu le pactole à la fin. Sacré Charlie.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Joella Marano

4. Tim Allen (Papa bricole)

Encore une sitcom à succès aux USA, « Home improvement » qui compte plus de 200 épisodes a été une véritable mine d’or pour l’acteur Tim Allen. S’il n’a pas été payé ce prix toute la durée de la série, à la fin il avait réussi à se faire 2,500 000$ par épisode. Encore une fois c’est juste aberrant. À savoir qu’à partir de 2011, la nouvelle série de l’acteur « Last man standing » lui rapportait près de 235 000$ par épisode, ce qui est un peu plus raisonnable.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : MingleMediaTVNetwork

5. Jerry Seinfeld (Seinfeld)

Personne ne pouvait prévoir le carton qu’allait devenir la série « Seinfeld » à l’époque de sa première saison. Le fait est que celle-ci est devenue iconique aux USA au point de faire de ses acteurs de véritables stars du petit écran. Assez naturellement, Jerry a réussi à faire grimper son salaire jusqu’à 2,360 000$ par épisode dans les dernières saisons de la série. Lors de son arrêt définitif, la chaîne lui proposait même 5 millions par épisode pour une dernière danse, mais l’acteur a refusé car il ne voulait pas en refaire une juste pour la thune. Sympa.

Crédits photo (CC BY 2.0) : slgckgc

6. Reese Witherspoon et Jennifer Aniston (The morning show)

Cette série diffusée sur la plate-forme Apple depuis 2019 implique des salaires de 2,000 000$ par épisode pour les deux stars Jennifer Aniston et Reese Witherspoon. Sur les dix épisodes de la première saison on arrive quand même sur une coquette somme pour les deux actrices. Vous vous demandiez pourquoi les produits Apple étaient aussi chers ? Voilà votre réponse.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : dtstuff9
Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Angela George

7. Helen Hunt et Paul Reiser (Dingue de toi)

Les deux acteurs principaux de cette sitcom avaient un deal assez juteux de 1,900 000$ par épisode (avec l’inflation, comme la plupart des salaires du top). Forcément c’est toujours la même histoire, la sitcom cartonne et les acteurs demandent assez logiquement une augmentation vu qu’ils sont en position de force. Mais être payé plus d’un million par épisode c’est quand même sacrément n’importe quoi.

Crédits photo (Creative Commons) : Gregg Rizzo
Crédits photo (CC BY 2.0) : Paul_Reiser_2011.jpg: Thomas Atilla Lewis at https://www.flickr.com/people/51761894@N00

8. Le casting de Friends

Vous les attendiez, évidemment les voilà. Inutile de rappeler que Friends est probablement l’une des sitcoms les plus emblématiques de la télévision du monde mondial. Donc forcément, les salaires de ses acteurs principaux ont grimpé au cours des deux dernières saisons pour atteindre 1,800 000$ par épisode, ce qui place Jennifer Aniston une seconde fois dans ce top et prouve qu’elle a beaucoup de thunes quand même. Si vous en voulez encore vous pouvez voir les trucs que vous ignorez sur Friends.

9. James Gandolfini (Les sopranos)

Le très regretté James Gandolfini, interprète du charismatique Tony Soprano était payé près d’un million de dollars par épisode au cours de la dernière saison de la série. Avec l’inflation, cela fait grimper à 1,233 000$ ce salaire assez conséquent. Il faut dire que la série était un incroyable succès aussi bien au niveau critique qu’au niveau des audiences, donc bon, fallait garder l’acteur principal pour continuer le show.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : gdcgraphics

10. Le cast de Big Bang Theory

Forcément la série « Big Bang Theory » trouve sa place ici puisque le casting des cinq acteurs principaux avait fait une demande collective pour augmenter leur salaire (ce qui est assez intelligent quand même). On arrive donc à 1 million par épisode pour l’équipe au cours des trois dernières saisons qui comptent 24 épisodes chacune. Forcément les cinq sont dans les meilleurs personnages de Big Bang Theory, mais à quelle place ?

Ouais, franchement c’est quand même des gros salaires un peu scandaleux et oui, on est clairement jaloux.

Sources : Digital Spy, Wikipedia, The Things.