Il y a des chansons qu’on connait par coeur sans le vouloir et d’autres qu’on aurait préféré oublier. Parfois, ce sont les mêmes. Il y a les chansons de mascottes animées comme René la Taupe ou bien les chansons d’enfants stars super agaçantes. Aujourd’hui, on va parler de la deuxième catégorie : ces enfants chanteurs qui ont marqué des générations mais qui n’en sont pas sortis indemnes…

1. Jordy (Dur, dur d'être bébé !)

Tout le monde se souvient du tube Dur, dur d’être bébé chanté par Jordy, un petit garçon de quatre ans. 6 millions de disques ont été vendus et le titre est resté n°1 du top 50 pendant 15 semaines en 1992. Sa carrière aurait généré 10 millions € de chiffre d’affaires mais, malheureusement, Jordy n’a jamais pu en profiter. En 1993, les parents du garçon ouvrent « La ferme de Jordy », un parc de loisirs financé avec les droits d’auteur de Jordy alors que l’argent devait rester sur un compte bloqué jusqu’à la majorité de l’enfant. Le parc est un échec et ferme 3 ans plus tard. Au fil des années, le père de Jordy a perdu la totalité des droits d’auteur de son fils ainsi que son propre patrimoine. Devenu grand, Jordy a tenté un come-back avec son groupe de rock Jordy and the Dixies, sans succès. Malgré tout, la carrière de Jordy ne s’est pas arrêtée là puisqu’il a participé à l’émission de télé-réalité La Ferme Célébrités et a joué dans un épisode de Le jour où tout a basculé. Que demander de plus ?

2. Chris Warren Jr (High School Musical)

Après des premiers pas au cinéma à 9 ans, Chris décroche un rôle dans High School Musical à l’âge de 16 ans et joue dans les 3 films de la saga. L’argent que Chris Warren Jr touche pour les films était censé rester au chaud sur un compte bloqué jusqu’à sa majorité mais en 2013, le jeune acteur découvre que l’accès à ses comptes est bloqué. Pourquoi ? Parce que ses parents ont en fait utilisé la quasi-totalité de son argent sans son accord, soit plusieurs centaines de milliers de dollars. Un poil agacé, Chris a porté plainte contre ses parents qui ont dû lui cracher 300.000$. Une belle arnaque de parents de stars qui doit mettre une bonne ambiance aux repas de famille.

3. Sophie & Magaly (Le Papa Pingouin)

À l’âge de 17 ans, les jumelles françaises Sophie & Magaly Gilles chantent Le Papa Pingouin à l’Eurovision 1980. La chanson fait un carton dans toute l’Europe et se vend à plus d’un million de 45 tours mais Sophie et Magaly n’en profiteront jamais. En effet, le contrat signé entre le producteur Ralph Siegel et les parents des adolescentes ne prévoyait le reversement que d’un très faible pourcentage des ventes aux deux sœurs. Sophie et Magaly n’ont touché que 5000 francs chacune (environ 800€) et le producteur a mis fin à leur contrat suite à l’échec commercial de leur titre suivant. Jean-Paul Cara, un des paroliers, a confirmé plus tard que Ralph Siegel n’avait jamais eu l’intention de faire de Sophie et de Magaly un duo à succès, il avait juste besoin d’elles pour cette chanson en particulier.

Par la suite, la carrière des jumelles s’effondre et les désillusions se multiplient. Les deux jeunes filles tombent enceintes presque en même temps et se retrouvent seules, les pères respectifs ne souhaitant pas reconnaître leur progéniture. Magaly contracte ensuite le VIH car son compagnon ne l’avait pas prévenue de sa séropositivité. Elle finit par en mourir en 1996, à l’âge de 33 ans. Sophie ne se remet jamais du décès de sa sœur et passe le restant de sa vie seule chez elle avant de mourir elle aussi en 2019.

4. Cameron Boyce (Disney Channel)

Cameron Boyce est un chanteur et acteur américain dont la carrière commence à l’âge de 7 ans en tant que mannequin Disney. Il apparaît plus tard dans des clips de Panic! at the Disco, Ice Cube et Willow Smith. Il joue dans plusieurs films, séries et comédies musicales dont certains produits par Disney. En juillet 2019, Cameron meurt dans son sommeil d’une crise d’épilepsie à seulement 20 ans et de nombreux acteurs et personnalités du monde du cinéma et de la chanson lui rendent hommage.

5. Judy Garland (Le Magicien d'Oz)

Judy Garland est une enfant vedette américaine des années 1940. A 13 ans, elle devient une des stars de la Metro-Goldwyn-Mayer (la boite de prod avec le lion qui hurle dans un cercle) et joue dans de nombreux films. Elle est surtout célèbre pour sa voix car Judy Garland est avant tout une chanteuse. Elle joue notamment Dorothy dans le film musical Le Magicien d’Oz où elle chante pour la première fois Over the Rainbow, chanson écrite spécialement pour elle. Les années passent et Judy devient toxicomane et dépressive. Il faut dire que la prod a forcé l’enfant star à faire des choses atroces. Jugée trop grosse, on la forçait à fumer 4 paquets de cigarettes par jour histoire de lui couper l’appétit, en plus de la gaver de pilules à la con. Ces pilules étaient en fait des drogues destinées à la maintenir « en forme » nuits et jours, ce qui participe à la rendre dépendante aux médicaments. Elle meurt en 1969 d’une surdose d’antidépresseurs.

6. Mark Salling (Glee)

Après des débuts au cinéma en 1996 à l’âge de 14 ans, Mark Salling devient célèbre en jouant Noah Puckerman dans la série musicale Glee pendant 6 saisons. Sa performance dans la série le convainc de son talent et il sort son premier album solo, Pipe Dreams. En 2016, Mark Salling est arrêté pour détention d’images pédopornographiques et plaide coupable. Il est retrouvé pendu le 30 janvier 2018, à l’âge de 35 ans, deux mois avant son jugement. Bonne ambiance.

7. Cory Monteith (Glee)

Cory Monteith connait lui aussi la célébrité en jouant dans la série musicale Glee. Il incarne le personnage de Finn Hudson, qui décède au début au troisième épisode de la saison 5. En réalité, le scénario a été adpté suite à la mort de l’acteur. Dépendant à l’alcool et aux drogues depuis de nombreuses années, Cory est mort d’une overdose dans une chambre d’hôtel en 2013.

8. Britney Spears

Bon, d’accord, on ne peut pas vraiment parler de destin tragique pour Britney qui est encore aujourd’hui une star mondialement connue. Néanmoins, la révélation Disney du Mickey Mouse Club a vécu quelques mésaventures. On parle quand même d’une gamine forcée par ses parents à devenir une star, ces derniers étaient d’ailleurs criblés de dettes et comptaient sur elle et sa future carrière pour rembourser tout ça. Plus tard, on apprend que Britney a une addiction très sérieuse à de nombreuses drogues dont la méthamphétamine. Elle est également victime de graves troubles psychiatriques et confie avoir été diagnostiquée bipolaire.

Si tu te réjouis du malheur des autres et que tu veux plus d’anecdotes de stars qui ont mal tourné, tu peux aller voir la gueule des enfants stars maintenant qu’ils ont grandi et découvrir les enfants stars qui ont commis des crimes (c’est cadeau).

Sources : Télé 7 jours INA Wikipedia