Le site MoveHub a mené une enquête pour déterminer quelles étaient les villes les plus hispters du monde. Leur étude a pris en compte un certain nombre de paramètres pondérés en indice, à l’image du nombre de personnes se déclarant vegan, du nombre d’ateliers de tatouages, de boutiques vintage et de coffee shops pour 100.000 habitants. Cet index a sacré Brighton ville la plus hispter de la terre. Et donc d’Europe.

1. Brighton

Allez savoir comment Brighton a réussi à devenir la ville la plus hipster du monde. C’est un peu comme si on disait que Vichy ou que Saint-Valéry-en-Caux étaient les villes les plus hipsters d’Europe. Quand on voit l’ambiance des Chinese Take Out et de ce panorama, on n’aurait pas cru.

2. Lisbonne

C’est vrai que si le hipsterisme est proportionnel à la quantité de pasteis de nata au km², il est logique que Lisbonne, capitale du pastel de nata, se classe bien.

3. Helsinki

Helsinki. Il fait froid. Du coup on a le droit de mettre un bonnet. Tout en étant dans la social-démocratie. Et dans le pétrole. Que des contradictions. C’est très hipster, tout ça.

4. Bordeaux

Depuis que tous les hipsters parisiens ont décidé de devenir bordelais, Bordeaux a cessé d’être une ville normale pour devenir hipsterland, un genre de onzième arrondissement de Paris en encore plus cher. Bravo à tous pour cette mutation bien foireuse.

6. Zurich

Je suis comme vous, moi, j’ai fêté assez durement le titre de champion du monde. Alors faut reconnaître qu’après avoir passé 5 minutes à procrastiner pour éviter de devoir chercher des trucs marrant à dire sur Zurich, j’ai décidé de jeter l’éponge et de ne rien dire du tout sur Zurich parce que je connais pas Zurich, que je me fous des Suisses-Allemands parce que là je suis Français et on est les champions et que tant pis, vous ne m’en voudrez pas.

7. Tampere

Seconde agglomération de Finlande et totalement inconnue au bataillon, Tampere tempère son absence de célébrité par par un nom rigolo et de nombreux coffee shops. C’est aussi la capitale du rock finlandais, ce qui explique sans doute le lien avec le hipsterisme.

8. Manchester

Passé industriel + capitale du rock + deux équipes de foot + culture alternative = hipsterland.

9. Oslo

Si Oslo est derrière Helsinki et Tampere, c’est très probablement parce que la Norvège, c’est devenu super mainstream.

Magnificent, as always ? #oslo #visitoslo Photo: @massimolucaluce

A post shared by Visit OSLO (@visitoslo) on

Paris est 49ème. Pour info.

Source : Movehub