Avant les téléphones portables, quand on voulait mettre fin à une relation, il fallait décrocher son téléphone fixe ou donner rdv à la personne qu’on voulait éconduire. Aujourd’hui, tout le monde (ou presque) s’envoie balader par messages. Et ça donne lieu à de jolis échanges gravés dans les captures d’écran compilées par @tejpartexo, le compte instagram des vents 2.0. On vous prévient, c’est souvent violent, mais toujours magique.

Allez montrez-nous vos plus beaux vents, c’est bon pour l’humilité.

Source : @Tejpartexto