Dans la vie on est nombreux à aimer la musique et le sexe. Mais saviez-vous qu’il existe des corrélations flagrantes entre vos goûts musicaux et vos pratiques sexuelles ? Nous sommes allés enquêter au cœur de la vérité de votre on âme et de vos parties génitales.

1. La variété française

Qu’entend-on par « variété française » me direz-vous ? Bah écoutez ça brasse large mais je m’attacherai avant tout aux amoureux de la production musicale française depuis 10 ans. Ceux qui ont au moins dans leur discothèque le dernier album de Louanne ou de Calogero ou de Julien Doré ou de Benjamin Biolay. Après j’englobe aussi les auditeurs de Radio Nostalgie qui connaissent par cœur le répertoire Ferré, Lapointe, Sardou et Starmania. Et puis je n’oublie pas les Parisiens qui ne jurent que par La femme, Feu! Chatterton, Fauve et L’impératrice. On trouve chez ces gens là une sexualité relativement variée mais principalement hétérosexuelle et de fait légèrement conservatrice. Ça baise, mais ça baise à la papa.

Position préférée : le bon missionnaire des familles avec chaussettes aux pieds.

Source photo : Giphy

2. La musique classique

Les fans de musique classique sont des gros baiseurs, c’est bien connu. En particulier les fervents amateurs de musique baroque qui aiment lubrifier tout ce qui leur tombe sous la main. Leur pouvoir de jouissance est sans limite, les gars peuvent avoir des orgasmes nasaux juste en écoutant « Sonate no 2 pour piano en si bémol mineur » de Chopin.

Position préférée : le sexe tantrique.

Source photo : Giphy

3. Le trip-hop

Tu aimes la musique relax qui t’ambiance pépouze à la cool, décontractos, quoi. Tu kiffes les groupes qui ont un nom super agressif mais dont la musique est plutôt calme genre Massive Attack, Fever Ray ou encore Birdy Nam Nam. Pour toi le sexe est long, lent, et puissant. Il te faut au moins un album entier de Portishead pour tes préliminaires et un autre de Ez3kiel pour faire jouir ton ou ta partenaire. Car c’est avant tout le plaisir des autres qui compte pour toi.

Position préférée : assis, debout, devant, derrière, fellations de tous les orifices, puis on termine sur une charrette portugaise.

4. Le rock'n'roll

Tu aimais bien danser sur « Rock around the clock » avec un de tes parents quand tu étais enfant, et depuis tu perpétues une forme de désir incestueux en vouant une passion pour ce genre de rock dansant. Généralement, tu fais chier tout le monde en soirée pour passer les quatre seuls tubes de Chuck Berry et de Eddie Cochran que tu connais et tu harcèles une victime esseulée pour qu’elle danse avec toi avant de te casser la gueule lamentablement parce que tu t’es risqué à un porté mais que la gravité t’a trahi. Les amoureux du rock’n’roll sont vraiment nuls en baise, quoi que leur côté désespéré a quelque chose d’excitant. Néanmoins, personne ne se risque à forniquer avec eux de peur qu’ils improvisent un déhanché à la Elvis Presley.

Position préférée : le pelvis.

Source photo : Giphy

5. Le folk

Sous-genre de la soul, le folk s’infuse dans de nombreux groupes et chanteurs de renommée internationale comme Ben Harper Bob Dylan et même un peu Céline Dion. Chez les amateurs de folk, on baise comme si c’était la dernière fois parce que souvent on a envie de se couper les veines avant de finir son affaire. C’est donc un sexe très intense puisqu’on sait jamais si on va pas finir mort de dépression. Bah oui mais que voulez-vous, folfklo c’est folklo.

Position préférée : le fauteuil rouge chez le psy.

6. Le jazz

Les amateurs de jazz sont des gros chauds du cul comme en témoignent de nombreux ouvrages abordant cette épineuse question tels que « Jazz addickt » de Nick Tareum ou encore « Lick me in the jazz » de Jean Kule. Il suffit de leur foutre un Etta James dans les écoutilles et les gars suintent la semence de tous les pores de la peau, quant à un bon Sidney Bechet et leurs orgasmes se rythment aux sons de la trompette c’est juste pas tenable.

Position préférée : la double-pénétration.

Source photo : Giphy

7. Le Heavy Metal (et tous les métaux de types concerné par le concept d'alliage)

Ton âme est noire, ton cœur saigne, tes cheveux son gras, ton sébum est solide. Entre deux chansons de Motörhead et de Black Sabbath (sans oublier un petit « Bright Lights » de Black Mountain) tu aimes toutefois te livrer à du sexe inter-racial avec des animaux consentants et plutôt sexy tels que des chèvres ou des gaufres. Dans tes veines coule la semence du diable (groupe sanguin O+).

Position préférée : la mort.

8. Le hip-hop, le rap, le reggae, le r'n'b et la soul

Oui je réunis des styles musicaux assez variés mais selon notre étude et nos analyses internes, il semblerait que les adeptes de ces différents groupes musicaux (allant de Eminem à Maître Guims) aient exactement le même style de vie sexuelle : une baise bien chaude au départ qui s’interrompt le plus souvent par une sieste intempestive due aux nombreux pétards fumés avant le rapport sexuel. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils seront amenés à disparaître. En effet, n’arrivant jamais à mener un coït à terme, cette population peine à se reproduire.

Position préférée : le sommeil.

Source photo : Giphy

9. Le garage rock et le grunge

Musique de rébellion par excellence, ta sexualité reflète ton insoumission et ton esprit de contestation politique. C’est pourquoi tu pratiques la sodomie le matin au réveil avant le petit déjeuner et l’anulingus en période d’instabilité gastrique due à une écoute prolongée de Foo Fighters et des Stooges.

Position préférée : la sodomie passionnelle en te regardant dans la glace.

Source photo : Giphy

10. L'électro-swing

Tu as d’abord commencé fan de variété française puis tu as voulu te différencier et miser sur un truc un peu plus stylé comme du jazz. Le problème c’est que, ne connaissant rien au jazz tu t’es sont rabattu sur l’électro-swing. Et là c’était foutu pour toi. Et que j’te foute du Caravan Palace par-ci, et du Parov Stelar par là. Question cul évidement c’est pareil, on part sur une forme d’incertitude sexuelle parce qu’en fait tu sais pas vraiment ce que tu veux, tant qu’il y a du rythme ça passe crème.

Position préférée : le pilonnage agressif.

11. La K-pop

En France, on n’a plus trop de boys band depuis les années 90. Alors tu t’es rabattu sur les boys band coréens. Et puis au moins tu es sûr.e de ne pas comprendre les paroles ce qui réduit ton risque de rejeter ce style musical. Tu aimes niquer déguisé.e en panda géant (sinon c’est simple tu peux pas bander) mais aussi te masturber en te frottant sur ton coussin emoji caca. Tu es tellement kawaï qu’on a envie de t’exposer dans un vivarium.

Position préférée : les bisous.

Source photo : Giphy

12. Le stand "musiques du monde" de la Fnac

Sont inclus dans cette catégorie musicale la musique new-age, le raï, la salsa, le mambo, le zouk et toutes les musiques que c’est pas des musiques de chez nous donc on n’a qu’à les appeler « musiques du monde » ça sera plus simple à retenir. Les adorateurs de musiques du monde portent souvent un sac à dos déchiré, un short sale et un bandana. Ils sont citoyens du monde. En effet, c’est seulement en quittant leur pays de naissance qu’ils ont pu trouver des gens acceptant de faire l’amour avec eux en échange de quelques pièces de monnaie locale.

Position préférée : 10 euros.

Source photo : Giphy

13. La drum and bass

Sous genre musical électronique fourre-tout qui regroupe autant de groupes tels que Asian Dub Foundation ou la Phaze, les amateurs de ce style musical où les percussions dominent le rythme cardiaque aiment faire l’amour sans sentiments. Du sexe sale mais efficace, dans un nuage de cendrier.

Position préférée : les petites cuillères (ou n’importe quel élément de vaisselle).

14. La Goa trance

Ta consommation de drogues est telle que la seule musique qui peut encore te causer du bonheur est de la trance ultra violente. Perso j’ai essayé d’écouter un morceau et j’ai fait une descente d’organes. Toujours est-il que les amoureux de la trance et des rave party et des extasy aiment aussi le sexe doux et tendres contrairement à ce que l’on pourrait croire.

Position préférée : Andromaque, mais aussi d’autres positions du moment qu’on s’embrasse dans le cou et qu’on se regarde dans les yeux tout au long de l’acte sans sourciller.

Source photo : Giphy

15. Le nu-disco

Terme un peu moins connu contrairement aux groupes qu’il comprend comme Metronomy, Sébastien Tellier, Yuksek, Hercule & The Love Affair, ou même dans une certaine mesure Daft Punk, le nu-disco est un style qui mêle le côté joyeux de la disco au côté déprimant de la new wave. Ses adeptes apprécient donc naturellement le sexe rigolo (comme par exemple un petit « Tire sur mon doigt » entre deux positions) avant de se remater en chialant la scène du Roi Lion où Mufasa il meurt.

Position préférée : le pet vaginal.

Source photo : Giphy

Si tu ne rentres dans aucune de ces catégories c’est qu’il doit y avoir une erreur car tous les styles musicaux du monde mondial ont été citées dans ce top.