Coucou les Topiteurs Chefs ! Après une première émission très (trop) riche, place à la suite des épreuves de la meilleure émission culinaire du monde. Les brigades sont faites, les candidats sont chauds et les casseroles aussi. Alors ne perdons pas de temps, et parlons de ce qui nous a marqué cette semaine !

  1. Qu'on aime bien l'équipe BADASS de Michel Sarran

    Un tatoué avec une attitude très provocatrice, un jeune rebelle sans tablier et avec casquette, un jeune homme qu'on dirait sorti d'American History X, c'est pas une équipe c'est Suicide Squad. Ça va il reste le gentil Ratatouille pour mettre de l'ordre dans ce fameux bordel.

  2. Qu'on a eu de la BAGARRE DE CHEFS

    Nouveauté cette saison, les chefs peuvent aller faire eux-mêmes leurs courses dans le garde-manger. Et du coup ben forcément, ça se vole les fruits, ça se lance des légumes à la tronche, ça se fait des croche-pieds. C'est de bonne guerre. Mais c'est que la première épreuve. On a hâte de les voir en sang pour la finale.

  3. Que Etchebest n'était pas content de son poulain

    Carl, vainqueur d'Objectif Top Chef, a du mal à hausser son niveau et accumule les erreurs. Citron caviar complètement oublié, technique pas assurée, hésitations ... Pas au niveau, clairement. Et ça, ça l'agace le Etchebest. Et ça s'est vu. Il nous a fait sa meilleure imitation de Joe Pesci fusionné avec José Garcia. Hop, direction dernière chance pour Carl.

  4. Que ça se fait des petites chichas OKLM

    Ça faisait longtemps qu'on avait pas fumé des trucs. Bah c'est Ratatouille (apparemment il s'appelle David mais on s'en fout) qui s'y colle avec de la seiche. On a pas trop trop compris l’intérêt du truc mais après tout, une petite chicha entre deux poissons, ça doit être pas mal. Mais ça n'a pas marché puisque Alexis est qualifié avec son calamar, alors que Ratatouille file en dernière chance avec son truc dégueu plein de taches.

  5. Non mais franchement.

  6. Que Stéphane Rotenberg se laisse aller

    OH STÉPHANE ? Tu t'es crû où ? Qu'est ce que c'est que cette coupe de cheveux négligée. Vent ou pas, tu as toujours été impeccable. Alors tu arrêtes de te la jouer David Guetta et tu va te faire coiffer. SALE HIPPIE.

  7. Que Maximilien est vraiment vraiment un bon client

    Déjà la semaine dernière, on a quasiment vu que lui ou presque. Alors ok, l'accent joue beaucoup. Mais là, il nous a carrément gonflé avec ses sardines. "Ma sarrrrdine elle sentait pô l'poulet de Bresse hein, ça c'est sûrrrrr." On dirait qu'il est sorti tout droit de Dikkenek, c'est ahurissant. Et le plus mauvais charmeur du monde a encore frappé fort en se qualifiant directement. Beauf peut être, mais talentueux.

    Quand tu te vois à la TV

  8. Qu'on a eu la réplique de la semaine

    "Il s'appelle comment, ton plat ?"
    "Pomme"
    "Et y'a quoi dedans ?"
    "Ben, de la pomme"
    .

    Logique. Efficace.

  9. Que Franck s'est pris le plus gros coup de pression de l'Histoire

    Beaucoup trop nerveux, Franck a un peu craqué. Insultant à tour de bras les candidats qui ouvraient un frigo (wha les ouuuuufs), il s'est fait soulever en l'air par le chef Etchebest. "Bon ou pas si tu continues à parler comme ça tu dégages".

    On a jamais vu un candidat suer autant en dix secondes. Etchebest ferait baisser les yeux à Poutine dans une baston de regard, c'est sûr.

    YOU FUCK MY WIFE ????

  10. QU'ON A REVU JEFF PIEGE LA LEGENDE

    OUUIIIIIIIIIIIIIIIIIIII. Il était là. Il était beau. Il sentait bon le cromesquis chaud. Toujours aussi malicieux et espiègle, il a défoncé quelques candidats et puis il reparti. Quel homme.

  11. Que Carl est éliminé
    Sans surprise, Carl déjà sur la sellette la semaine passée est éliminé. Gros coup dur pour Etchebest, qui perd son poulain d'Objectif Top Chef et un membre de sa brigade. Pour le reste, pas de surprise, sauf peut être Giacinta qui reçoit encore le coup de cœur du jury et devient une prétendante sérieuse pour la victoire finale.

A la semaine prochaine

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !