Quand j’ai commencé à écrire ce top je vous avoue sincèrement que je pensais pas dépasser 4 ou 5 points. J’étais bien naïve. Pour vous donner une petite idée, j’aurai pu faire un top 100, un top 1000, que dis-je un top qui intégrerait tous les objets du monde mondial et de l’univers universel. Mais bon on a essayé de nous contenir pour ne retenir que l’essentiel parmi les objets de la vie de tous les jours et les choses qu’on pensait certainement « inhackables » alors qu’elles sont totalement hackables.

1. Ton empreinte digitale

Et cela, par une manipulation très simple. Quand on pose en photo en montrant nos doigts (avec le signe « peace » par exemple) et qu’on poste ça fièrement sur les réseaux et bien il est possible de hacker la pulpe de nos doigts. C’est ce qu’a révélé une récente étude japonaise qui montrait que des photos de doigts suffisait à pirater une empreinte digitale. Bon bien sûr la manip n’est pas non plus ultra facile et reste réservée aux hackers professionnels, mais pour un truc soi-disant ultra sécurisé, c’est bof bof.

Source

Source photo : Giphy

2. Ton réseau wi-fi

On va pas de mentir, c’est à peu près le truc le plus simple à pirater chez toi. Y’a même des tutos par millier pour t’expliquer comment hacker le wi-fi de ton voisin pépouze. Bon personnellement, moi je sais à peine allumer un ordinateur donc je me verrai mal vous expliquer comment on procède d’autant plus que c’est interdit bande de petits salopiauds.

Source

3. Ton compte Facebook

Oui alors là j’espère que je vous apprends rien dans la mesure où l’on nage en plein dans le sujet en ce moment même avec la société Cambridge Analytica accusée d’avoir piraté les données personnelles de 50 millions d’utilisateurs sur Facebook. Donc au cas où tu en doutais, oui les données que tu livres joyeusement sur les réseaux peuvent tout à a fait être utilisées ET piratées.

Source

4. L'identification oculaire

Même si ce système d’identification semble le plus sécurisé, un groupe de hacker a prouvé qu’on pouvait péter ce système tout simplement avec une photo d’œil. C’est du moins par cette technique toute bête qu’ils ont pu hacker la reconnaissance biométrique du Galaxy S8. Cela dit c’est bon à savoir, pas besoin d’aller arracher le globe oculaire de la personne dont tu souhaites connaître le mot de passe, une simple photo de son œil devrait suffire, et ça c’est rassurant.

Source

Source photo : Giphy

5. Les caméras de sécurité

Alors que c’est l’outil de sécurité basique par excellence, eh bien il est tout à fait possible de le pirater. Vous l’aurez bien compris, dès qu’un objet est connecté il est très simple de le pirater alors si personne n’a de raison de pirater vos caméras de sécurité, ça roule pour vous mais autrement ça sent pas bon. Seul remède contre ce fléau, éviter les caméras bas de gamme et changer régulièrement les mots de passe de sécurité (et éviter les mots de passe de type « azerty »).

Source

6. Les voitures sans conducteur

Là encore c’est sans surprise, si la voiture est connectée, c’est qu’elle peut être facilement piratée. Deux chercheurs en ont ainsi fait l’expérience en montrant comment on pouvait se faire prendre le contrôle de son véhicule, un truc bien flippant.

Source

Source photo : Giphy

7. Mais aussi les voitures normales !

RAAAAH OK là c’est dur, là on flippe, là on pisse un peu dans sa culotte. Des chercheurs ont montré qu’il y avait une faille dans le système de sécurité des voitures et qu’il était possible de hacker à distance leur ouverture et leur fermeture pour pas moins de 100 millions de voitures dans le monde.

Source

8. Ta messagerie téléphonique

Ecouter le répondeur de quelqu’un d’autre est assez simple, le code de sécurité étant généralement tout pourri (parce que personne ne pense à sécuriser sa messagerie évidemment) on peut aisément y accéder. En gros, il suffit de vous dire que votre messagerie vocale est un peu comme une boite mail (or on sait que les boites mail sont pas bien compliquées à pirater) sauf qu’en plus on attache moins d’importance à sa sécurisation.

Source

9. Ton babyphone

POUAH OK moi perso, je rends mon baby-phone, je rends aussi mon bébé d’ailleurs de peur qu’il soit hacké et qu’on lui ait glissé une puce dans le cerveau qui fait que tout ce qu’il voit c’est retransmis en direct à la Nasa (coucou, Black Mirror). C’est plus ou moins ce qui s’est passé avec la petite Allyson, qui dormait paisiblement dans son lit tandis que ses parents ont entendu une voix d’homme interférer avec le moniteur et qui l’insultait et la traitait de petite traînée. ANGOISSE.

Source

Source photo : Giphy

10. Les implants médicaux

Les nouveaux implants médicaux sont ultra prometteurs pour sauver des vies. Youpi. En revanche, comme ils sont de plus en plus connectés ils sont également de plus en plus potentiellement piratables car très peu sécurisés. Et couic couic le pacemaker.

Source

11. Ta porte de garage

La télécommande d’une porte de garage serait semble-t-il un des trucs les plus fastoches à pirater. Donc le mieux c’est de ne pas avoir de portail, pas avoir de garage, et pas avoir de voiture non plus tant qu’à faire.

12. Les feux de circulation

D’après une expérience menée par des chercheurs/hackers aux Etats-Unis, il serait très simple de trifouiller les feux de circulation et de foutre un bon gros bordel à l’échelle d’une ville.

Source

13. Le traffic aérien

Normal. Dans la mesure où le système devient totalement numérisé, il s’expose comme tout le reste aux risques de piratage. J’vous raconte pas la merde si quelqu’un parvient à s’en emparer ça va partir en partouze d’avions au dessus de Charles de Gaulle.

Source

Source photo : Giphy

14. Les satellites

OK c’est pas courant, OK ça ne se passe pas tous les quatre matins, mais quand même c’est déjà arrivé au moins une fois comme en témoigne l’histoire de ces petits hackers qui ont réussi à pirater un vieux satellites depuis un MacDo. Je sais pas si vous imaginez la merde que ça aurait foutu s’ils avaient été dans un Burger King.

Source

15. Globalement, tout ce qui a trait de près ou de loin à la technologie blutooth, au Wi-fi, bref tout ce qui est connecté est hackable

Ta télé, ton portable, ton frigo, ta montre, ton pèse-personne, ta voiture, ton système d’alarme, ta console de jeux, tout, TOUT, TOUUUUUUUUUT on vous dit. A partir du moment où les objets sont connectés, ils peuvent être détournés. Pour vivre sans risque de piratage, il faut vivre dans une cabane au fond d’une forêt sans électricité, sans eau, et sans honneur.

Source photo : Giphy

On t’a filmé pendant toute la lecture de ce top, et on sait désormais que tu es un gros dégueulasse qui bouffe ses crottes de nez. On t’a pris en photo et si tu nous envoies pas 10 000 anciens francs d’ici ce soir, on partage la photo qu’on a de toi sur tous les réseaux sociaux.

Source :

Tom’s Guide

Source image : Shutterstock