biere
Crédits photo (creative commons) : Tom Frison

Conçu pour les salariés dépourvus d'une cantine d'entreprise, le ticket restaurant est bien souvent détourné de son usage initial. Combien de chariots de course sont, en partie, payés par cette monnaie virtuelle, comme si on pouvait se faire à midi deux kilos de patates crues et un litre d'huile d'arachide en guise de déjeuner. Alors ok, c'est "de l'alimentaire", mais avec une telle mauvaise foi, on peut contraindre presque tous les commerçants d'accepter ces chèques. D'ailleurs on va le faire de ce pas :

  1. Des bières
    L'apport calorique de la bière n'est plus à démontrer, et rien ne vous empêche de considérer que deux canettes de 8.6 font un déjeuner équilibré. Idéal donc pour ceux qui considère que "manger, c'est tricher".
  2. Des clopes
    Un coupe-faim reconnu. Idéal pour perdre du poids (et de l'espérance de vie). Si vous consommez pour 8 euros de clopes à la pause déjeuner, vous n'aurez pas le goût de prendre un dessert derrière. En plus, ça facilite le transit.
  3. Certains animaux de ferme
    Au moins les poules. Et les chevaux, depuis Findus. Et pourquoi pas un chien, puisque vous pouvez aller manger au Coréen avec vos tickets restau ?
  4. Des chewing-gums
    Ou alors on me sort une loi qui empêche de les avaler.
  5. Des cours de Chinois
    Pour comprendre précisément les modes de cuisson dans les restaurants chinois (et certains japonais). Les traductions sont souvent faites à l'arrache, il est donc bon de connaitre quelques caractères pour profiter pleinement de votre déjeuner.
  6. Des préservatifs
    Au moins ceux au goût "fraise".
  7. Des médicaments
    Et tout ce qui se prend avec un verre d'eau à chaque repas.
  8. Des timbres
    Et d'une manière général tout ce qu'on lèche.
  9. Un Pass M6 Replay
    Pour se revoir à toute heure les vieux épisodes de Top Chef et maitriser le carpaccio de St Jacques.
  10. De la monnaie
    Parce que les tickets ne rentrent pas dans les distributeurs de bonbecs. Et ça, c'est chiant.
  11. (bonus)Une prostituée
    Celle qu'on va voir quand vraiment on a vraiment la dalle. Bien penser à lui demander une facture pour montrer que vous y êtes allé pendant l'heure du déjeuner.

Et vous, vous arrivez à boycotter les restaurants malgré vos tickets ?