On a tous visité une aire d’autoroute. Qu’il s’agisse des gros trucs qui ressemblent presque à des centres commerciaux ou les bosquets un peu flippants où on trouve 10 préservatifs au mètre carré, les aires d’autoroutes sont incontournables. Ce qui ne veut pas dire qu’il faille y faire n’importe quoi. Petit guide pratique…

1. Acheter à manger

Le moindre snack coûte un bras, le prix du litre de Coca est calé sur celui du baril de pétrole et les sandwichs triangulaires se démarquent par leur absence de goût.

Source photo : Giphy

2. Acheter des souvenirs

Sauf en cas d’extrême urgence si vous revenez de vacances et que n’avez rien ramené à vos proches. Pourquoi ? Encore une fois c’est super cher et on ne trouve que des trucs ultra basiques genre un vieux nounours qui porte un t-shirt tout pourri de la Tour Eiffel, ou des bonbons qui ne vont jamais sortir de leur boite parce que de toute façon ils ont un goût de carton.

3. Faire du camping sauvage

Sauf si on veut s’essayer à une variante de Man vs. Wild, où les types qui attendent qu’une voiture s’arrête de nuit pour y pénétrer et voler tout ce qui s’y trouve et les pervers en quête d’une proie facile, jouent le rôle du « Wild ». Les aires d’autoroute la nuit, ce n’est pas bon. Surtout celles où il n’y a pas de station-service et juste des toilettes qui n’ont pas vu d’eau de javel et d’éponge depuis l’élection de Jacques Chirac.

Source photo : Giphy

4. Répondre à une petite-annonce marquée sur le mur des WC

Encore une fois, sauf si bien sûr c’est votre truc. On ne juge pas hein…

Source photo : Giphy

5. Faire le plein

Mieux vaut bien remplir son réservoir avant sinon c’est le coup de barre assuré !

6. Pique-niquer

Certaines aires, où il y a du monde, font un effort, mais généralement, c’est quand même bien crade. Même les tables à l’extérieur témoignent du passage répété de centaines de vacanciers qui ont laissé leurs ordures n’importe où et oublié des glaces à moitié terminées qui depuis ont lamentablement fondu sur les bancs.

Source photo : Giphy

7. Faire l'amour

Ce qui nous ramène un peu au troisième point de ce top. Si vous aimez avoir du public, dont certains membres ne manqueront pas de chercher à participer, après tout pourquoi pas ?

Source photo : Giphy

8. Espérer boire un bon café

C’est tout de même bizarre de voir que le café dégueulasse est une constante des aires d’autoroutes non ?

9. Laver son pare-brise avec les raclettes

C’est tout bête, mais il ne faut surtout pas le faire. C’est à se demander si l’eau dans laquelle les raclettes à bout de souffle baignent est changée ne serait-ce qu’une fois par mois. Parce que bien souvent, on a davantage l’impression d’étaler des hydrocarbures sur notre pare-brise déjà bien crade, au lieu de le nettoyer.

10. S'asseoir par terre

Pour une raison ou pour une autre. Pour ne pas se poser sur une vieille capote usagée, sur une belle crotte de chien encore fraîche, ou pile-poil là où un mec qui avait mangé trop d’asperges s’est soulagé quelques heures plus tôt. On ne ramasse pas de fruits ou de fleurs non plus. La base de la base !

En gros, moins on y passe de temps, mieux c’est !