Les girafes, c’est grand, c’est noble, c’est majestueux et ça a la classe. Et en l’occurrence, ces bestioles mimis sont en voie d’extinction et on s’est dit que c’était l’occasion d’apprendre deux-trois trucs avant de leur dire au revoir à tout jamais. (Et si au passage tu veux essayer de les préserver, n’hésite pas à te lancer corps et âme dans ce combat.)

1. C'est le seul animal qui ne baille pas

Selon la science, ce phénomène s’explique par la trop grande distance entre la tête, le cœur et les poumons. Quand on sait qu’elles dorment moins de deux heures par jour, on a envie de dire championnes.

Source photo : Giphy

2. Des oiseaux dorment sous leurs aisselles

Au delà du fait que les aisselles de girafe apportent chaleur et sécurité pour le piquebœuf à bec jaune, elles représentent aussi une source de nourriture : ces oiseaux font bien attention à toiletter la girafe pour la libérer des tiques, pour ensuite se nourrir de son sang.

3. Les girafes retournent à l'endroit où elles sont nées pour accoucher

Il est beau le cycle de la vie.

4. ... et elles accouchent debout

Du coup, après 15 mois de grossesse, les nouveaux-nés tombent systématiquement d’1m80, un passage obligé pour le girafeau qui s’en remet plutôt vite puisque quelques minutes après sa naissance, le petit bout est capable de se dresser sur ses pattes et suivre sa maman.

Source photo : Giphy

5. Les tâches des mâles deviennent noires avec l'âge

Et ce lorsqu’ils atteignent la maturité sexuelle, c’est-à-dire à l’âge de 10 ans. D’après les chercheurs, l’intensité de la couleur des marques est un phénomène lié à l’augmentation de la testostérone à la puberté.

6. Leur langue fait 50 centimètres, et elle est noire

Parce que dame nature est tout à fait fabuleuse, elle a doté la girafe d’une très longue langue qui lui permettra de (gérer au lit) manger plus facilement en attrapant plein de branches à distance. Sa couleur, elle, lui permettrait de se protéger des coups de soleil.

Source photo : Giphy

7. Les grecs pensaient que la girafe était le fruit de l'union entre un chameau et un léopard

Comme l’origine de son nom l’indique : Giraffa camelopardalis.

8. Il existe des girafes blanches

Au Kenya, des rangers ont aperçu des girafes de couleur unie, une condition génétique du nom de « leucisme » qui laisse penser que les cellules de leur peau ne produit pas de pigments. Ce phénomène les rend incroyablement majestueuses certes, mais implique que le danger pour elles est plus grand puisqu’elles sont plutôt difficilement camouflées dans la savane.

9. Les girafes qui vivent dans la même zone géographique auront souvent des motifs similaires

C’est en partie grâce à l’observation du pelage qu’on a pu distinguer neuf sous-espèces de girafes dispersées un peu partout en Afrique.

10. Les girafes mâles goûtent l'urine des femelles pour savoir si elles ovulent

Le monsieur tâte donc le terrain autour de la dame pendant plusieurs heures, pour enfin goûter son petit pipi et potentiellement détecter des traces de phéromones sexuelles. S’il y en a, c’est que la femelle est prête à s’accoupler et dans ce cas, yoplaboum.

Source photo : Giphy