Entre les menaces de mort à l’encontre de Harry, les innombrables rencontres hyper traumatisantes que peuvent faire les élèves de Poudlard un peu partout dans les couloirs de l’école et les grosses misères qui arrivent aux personnages encore ado, on se demande si l’objectif de J.K Rowling n’était pas plutôt de pourrir notre enfance que de nous faire découvrir le monde merveilleux des sorciers…

1. Tu as besoin d'une autorisation pour aller dans un village pouilleux alors qu'il arrive bien plus de merdes à Poudlard

Sérieusement, cette école est le pire endroit du monde : entre la chambre des secrets, le couloir du troisième étage, les escaliers qui font n’imp et le risque de clamser au cours d’une agression à la baguette, les élèves mettraient carrément moins leur vie en péril s’ils se baladaient à 4h du matin dans un ancien asile psychiatrique où vivent tout pleins de morts-vivants assoiffés de sang.

2. "Oubliettes" a dû servir à pas mal de pervers sexuels

Non mais sérieusement, un sortilège qui te permet d’effacer la mémoire de n’importe qui… De toute évidence, y a bien deux ou trois sorciers malintentionnés qui s’en sont servis pour faire des choses pas très jolies…

3. Si tu es exclu de l'école, ta vie est foutue

Parce on ne se contente pas de te virer. On t’interdit également de pratiquer la magie. C’est à dire que tu vis dans un monde où TOUT LE MONDE s’en sert et où TOUT est conçu pour les sorciers. Et toi, juste parce qu’on te soupçonne d’avoir libéré un monstre d’une chambre cheloue une fois, tu es damné pour l’éternité. Vraiment pas cool.

4. La Forêt interdite juste à côté de l'école, à peine dangereux

Quel directeur sain d’esprit laisse l’accès à une forêt remplie de créatures dangereuses et potentiellement mortelles à des adolescents ? Mettez une barrière ou un gros mur les gars. Au lieu de vous en servir pour punir les premières années, c’est totalement inconscient et disproportionné.

5. Dumbledore qui dépose Harry en toute détente sur le paillasson des Dursley

C’est vrai que laisser un gosse de 1 an sur le pas de la porte de sa tante avec juste une lettre comme explication n’a peut être pas aidé dans leur futures relations. Un petit échange autour d’une tasse de thé aurait été le bienvenu, Albus…

6. L'éducation de Harry Potter globalement

Mais vraiment, c’est une catastrophe. Le petit est abandonné devant une porte d’entrée pour être confié à une famille détestable qui le fout dans un placard et qui l’exploite clairement. D’autant plus que si Dumbledore est ensuite intéressé par son éducation, c’est clairement parce qu’il veut sacrifier le gamin pour buter le grand méchant.

7. Les cracmols mis au ban de la société

Et le vivre ensemble, ils connaissent pas à Poudlard ou quoi ? Les mioches ont des parents sorciers, sauf que -pas de chance- ils n’ont pas de pouvoirs. Et plutôt que de les inclure, de s’adapter à leurs différences, on les empêche de faire des études.

8. Le quidditch est un sport super violent

On parle d’un des sports les plus dangereux du monde, où l’on peut tomber de son balai ou se faire défoncer la gueule ou un membre de son corps par les cognards. Ce même sport que des ados encore tout faiblards pratiquent sur (et au-dessus) des pelouses de Poudlard. Abusé.

9. Clairement Rogue est le pire professeur au monde, abusif et sadique

En tous cas au début de la saga. Sérieusement, si j’avais eu ce prof, j’aurais probablement redoublé huit fois au lieu de sept et j’aurais terminé mes études beaucoup trop tard. Et ce n’est pas parce que à terme son but est noble qu’il est obligé de mettre aussi cher à ses élèves. Non mais oh.

10. On apprend à des gosses de 14 ans des sorts qui peuvent littéralement tuer quelqu'un

Tout va bien. Tout est normal. Les maths, le français, la technologie, rien à foutre. En revanche buter quelqu’un instantanément, là y a du monde. Et puis les gars se baladent quand même avec leur baguette magique tranquille alors que ce truc est aussi mortel qu’un pistolet.

Du grand n’importe quoi cette saga. Vraiment.

Sources : Reddit, Dorkly