une-annonce-charlie
montage photo : topito

Après la vague populaire de ce dimanche, beaucoup de français se disent que logiquement ils ont envie d'acheter le prochain numéro de Charlie Hebdo. Du coup, on prévoit un tirage à 3 000 000 d'exemplaires (au lieu de 50-60 000 habituellement) dans plus de 20 pays. Mais avec plus de 4 millions de personnes dans la rue et la vague d'émotion, chacun commence à craindre la pénurie. Comment obtenir à coup sûr le prochain numéro de Charlie quasi devenu, comble du comble, objet de culte.

  1. Se lever à 4H32
    C'est tôt certes. Mais vous pourrez carrément choper le livreur qui arrivera sous escorte policière en attendant devant votre libraire/papeterie/presse.
  2. Avoir un vrai bon pote qui lui se lèvera tôt pour de vrai
    Et qui l'achètera pour vous. Même si, vu le monde qui lui a demandé la même chose, il dit qu'"il vous a mis sur liste d'attente".
  3. Etre kiosquier vous-même
    Personne ne pouvait savoir qu'un jour, la France entière vous envierait. C'était déjà le cas un 13 juillet 1998.
  4. Se rappeler subitement qu'on n'avait pas donné ses étrennes à son kiosquier "oh-c'est-trop-bête-tenez-monsieur-des-chocolats-et-un-petit-billet"
    En échange d'un contrat moral consistant à vous engager à acheter L'équipe tous les jours chez lui pendant un an, il vous en mettra un de côté.
  5. Connaitre une balance à Libé
    Qui vous aura tout imprimé bien sagement. Du coup vous lui rendrez les photos où il est avec sa maitresse et que vous aviez en votre possession.
  6. Le télécharger en PDF. Oui c'est discutable
    Y'a bien un petit fumier qui va mettre tout ça sur Internet en disant que l'important c'est de le lire, surtout gratuitement.
  7. L'acheter sur le Bon Coin ou sur Ebay
    Le même genre que le fumier du dessus mais avec le sens du commerce. 200 euros les Charlie, ca vaut le coup.
  8. Se rendre au kiosque avec ses anciens numéros, pour montrer que vous avez toujours été Charlie
    On espère que dans un cas de pénurie, on privilégiera les vieux de la vieille, les vrais, ceux qui savent.
  9. Dire qu'on bosse au GIGN et au Raid
    Normalement on devrait vous applaudir, vous donner une dizaine d'exemplaires pour toute la brigade. Et vous demander si vous n'avez pas un gilet pare-balles en trop parce que quand même y'a Mahomet sur la couverture.
  10. Glander sur twitter et attendre que tout le monde reprenne toutes les vannes sans en citer les auteurs
    La liberté d'expression sur Internet quoi.
  11. (bonus) Finalement se dire que c'est pas hyper grave non plus et plutôt acheter celui de la semaine prochaine et celui de la semaine prochaine...
    Ca se tient aussi.

Attention, la lecture de Charlie peut provoquer ces réactions

Bon quand vous l'aurez acheté, faudra aussi le lire hein.