Depuis ce matin ! Depuis ce matin, bordel de bite à nœuds que vous avez cette musique à la noix coincée dans le crâne. Vous ne l'aimez même pas. Pire, vous ne connaissez pas les paroles. Mais elle est là, elle reste, et elle vous pourrit votre journée chaque minute un peu plus. Voilà 10 conseils pour s'en débarrasser.

  1. L'écouter 10 fois de suite, fort, en chantant
    Soigner le mal par le mal. Pourquoi pas. D'après les scientifiques, c'est la méthode la plus sûre.
  2. La filer à quelqu'un d'autre
    "Salut - "Le petit bonhomme en mousse" - Pourquoi tu chantes ça putain -"Qui s'élance tout en haut du plongeoir" - Arrête, stp, arrête, je vais l'avoir dans la.. - "C'est comme cette chanson douce.." - STOP, STOOOOOOOP !"
  3. Changer de sexe
    Enfin, si vous êtes une femme. Car une étude a prouvé que les femmes sont plus touchées par le phénomène du "earworm" (le terme scientifique, et dégueu, pour dire "avoir une chanson dans la tête"). En effet, chez elles, le phénomène dure plus longtemps et est plus insupportable. Donc mesdames, si vous voulez virer cette chanson, passez donc sur le billard et rajoutez moi donc un pipou.
  4. Vous "guérir" avec une autre chanson
    De préférence avec une chanson un peu moins prenante, comprendre un peu plus reloue. Par exemple, il a été prouvé que l'hymne anglais, "god save the queen" marchait très bien. Ils sont forts pour ça les anglais, ça marche pareil pour les régimes, allez bouffer là-bas et vous verrez que vous perdrez assez vite l'appétit.

    Seeing pictures of the queen makes me miss England and feel very patriotic. And she's just so bloody cute!!!

  5. Y aller Van Gogh style et vous couper les oreilles
    Tout le monde pense que l'ami Vinz était fou, mais il avait juste le "petit bonhomme en mousse" dans la tête. Si au bout de deux semaines, vous ne vous en êtes pas sorti, c'est que vous êtes foutu, alors allez-y. Mieux vaut le silence.

    VanGogh-self-portrait
    Source photo : Van Gogh
  6. Apprendre les paroles du couplet
    Ça parait idiot mais il parait que ça peut aider. Explication : la phrase qu'on se répète sans arrêt est souvent très courte, et c'est encore plus souvent le refrain. Du coup, connaître la chanson en entier peut vous permettre de vous la chanter en entier, et vu que c'est trop long comme boucle, votre cerveau va la jarreter. Et voilà, problème réglé !
  7. Allez vous faire un sandwich bien gras
    Oui, ça ne va pas vraiment vous aider. Mais, ça fait désormais une bonne dizaine d'heure que vous en chiez, donc vous méritez bien une pause. Le sandwich, c'est comme la drogue, ça ne va pas régler vos problèmes mais bordel comment c'est bon !


    99693872_cacd55c2be_z
    Crédits photo (creative commons) : Ben Ward
  8. Contacter Daesh et leur donner les adresses de Patrick Sébastien, O-zone, Pharell Williams
    Eiffel 65, Dorothée, Scatman, et tous les autres. Un bon djihad dans leur gueule, ça ne leur fera pas de mal.

    https://www.youtube.com/watch?v=RLiYjWU3x60&feature=youtu.be

  9. Prier... au point où vous en êtes
    Certes, Dieu n'a rien fait pour les génocides, la faim dans le monde et le dernier album d'Héléne Ségara, mais peut-être que justement il a beaucoup de remords et qu'il va enfin se bouger le cul.
  10. Accepter vos goûts de chiottes
    Parce qu'il y'a pire et que c'est marrant d'aimer des chansons nazes.

Courage !

Source : Wikihow, Mashable