Les films d’horreur rendent un poil paranoïaque. Il suffit que tu te réveilles la nuit à 3h15 et ça y est, tu commences à rédiger ton testament. Mais surtout, depuis que tu en regardes, ta vie a changé. Il y a tout un tas de choses que tu ne fais plus comme avant. Donc non, ce n’est pas parce que tu ne veux pas aller à la cave que tu es une grosse flipette. Tu as simplement retenu les leçons des nombreux films d’horreur que tu as pu voir.

1. Quand tu entends un bruit bizarre, tu ne vas pas vérifier.

Pas mal de gens ont fini leur vie sauvagement assassinés en allant vérifier d’où venait ce drôle de bruit. Mais toi, tu sais que la chose la plus logique à faire est d’établir une zone de quarantaine et de ne plus jamais y foutre les pieds. Jamais.

Source photo : Giphy

2. Tu ne dis plus "je reviens tout de suite" quand tu quittes tes amis.

C’est très souvent les derniers mots d’un jeune naïf qui va finir avec ses intestins dans la culotte. Alors d’une part, comme derniers mots, ça craint. Ensuite, c’est le genre de phrase qui excite complètement les psychopathes, et un psychopathe excité, ça fait du dégât.

Source photo : Giphy

3. Tu fermes tous les volets dès que la nuit commences un peu à tomber.

T’as pas franchement envie de voir un masque blanc apparaître à ta fenêtre. D’ailleurs, tu as fermé toutes les portes à clef et toi, tu n’oublies jamais de verrouiller celle de derrière.

Source photo : Giphy

4. Tu te méfies des enfants.

Ils ont le fâcheuse habitude de voir des gens qui sont morts, et en plus d’attraper des poux, ils sont régulièrement possédés par le Diable en personne. Si c’est des jumeaux, alors là, c’est le pompon ! Depuis le temps qu’on vous le dit que les enfants ça craint !

Source photo : Giphy

5. Tu hais tout ce qui entre dans la catégorie poupée/pantin.

Pour mettre ENFIN les choses au clair : les poupées c’est affreusement dégueulasse et ça révèle juste que tu as des goûts de chiottes. Mais en plus ces saletés se mettent à bouger toute seule et veulent t’assassiner dans ton sommeil. Ce n’est pas très réjouissant, et tu préfères la choucroute.

Source photo : Giphy

6. Quand ton chat regarde un point vide, tu fais pipi dans ta culotte.

On le sait, tous les chats sont bizarres. Ils ont cette manie de regarder des points fixes comme s’il se passait un truc incroyable. Toi, comme tu crains les événements de type paranormal, tu appelles un exorciste et tu brûles ta maison. (Et ton chat.)

Source photo : Giphy

7. Le latin, c'est pas ton copain.

Les démons ont tous fait latin LV1 et quand on prononce une phrase en latin, PAF ta vie se transforme en grande farandole démoniaque ! Donc le « rosa, rosa, rosam » tu l’enterres dans le jardin et tu te mets à l’italien parce que c’est beaucoup plus pratique pour commander une pizza.

Source photo : Giphy

8. Pour te protéger, tu vas chercher le sel et l'eau bénite, tu sais bien qu'un flingue ne sert à rien

On sait pas trop pourquoi mais dans les films, l’eau bénite ça te débarrasse des fantômes mieux que la javel. En bonus, ça remplace aisément la Volvic en cas de petite soif. Quant au sel, il te repousse les démons en deux deux. Sinon, contre les moustiques, il y a la citronnelle, ça marche à tous les coups.

Source photo : Giphy

9. Tu évites de partir en vacances dans de grandes maisons paumées dans la campagne

Les vacances dans le Larzac ou les châteaux en Normandie, c’est terminé. Les trous du cul du monde ont une fâcheuse tendance à réduire ton espérance de vie. Là bas, on peut se choper un bon coup de tueur en série aussi facilement qu’un rhume. Le problème, c’est que le paracétamol n’est pas très efficace contre une blessure à la tronçonneuse.

Source photo : Giphy

10. Quand tu entres quelque part, tu regardes toujours par où tu peux t'enfuir.

Comme ça, si un truc prêt à te tuer surgit d’un placard, tu sauras par où partir. Les gens se font toujours zigouiller en cherchant une issue de secours. Mais toi, tu es prévoyant.

Source photo : Giphy

11. Tu ne réponds pas aux coups de téléphone tardifs.

Ou aux numéros que tu ne connais pas. En fait, s’il n’est pas marqué « maman » ou « papa » sur ton portable, il y a peu de chances que tu décroches. Alors oui, c’est vrai, personne ne peut te joindre mais au moins, toi, aucun psychopathe ne t’a demandé quel était ton film d’horreur préféré.

Source photo : Giphy

12. Tu te déplaces toujours en groupe.

Se déplacer seul, c’est le meilleur moyen de finir les organes à l’air dans un buisson. Donc tu prends toujours quelqu’un avec toi. Difficile d’avoir un peu d’intimité, mais quand on voit qu’une petite douche peu finir en bain de sang, on est jamais trop prudent.

Source photo : Giphy

13. Tu as toujours deux trois formules d'exorcismes en tête, juste au cas où.

Tu sais exactement quoi faire en cas de pépin. Même qu’il t’arrive de balancer un « exorcizamus te » juste comme ça, par précaution. Ça fait peur à tous tes amis, mais on s’y habitue avec le temps.

Source photo : Giphy

14. Tu es toujours attentif quand tu roules de nuit, on sait jamais, tu pourrais tomber sur la Dame Blanche

Et tous les auto stoppeurs en général te font flipper. D’ailleurs, tu n’en fais jamais non plus, ça t’évite de finir assassiné sur la plage arrière.

Source photo : Giphy

15. Tu n'as plus aucune vie sociale et tu vis reclus dans un bunker.

Alors tout le monde se fout de ta gueule parce que « bla bla bla les films d’horreur ça n’existe pas ». Riez bandes d’ignorants, mais vous ferez moins les malins quand vous vous prendrez un zombie sur le coin de la tête.

Source photo : Giphy

Sinon, il paraît que ça nous aurait un peu atteints. Il ne faut pas faire attention à ce que disent les mauvaises langues. Sur ce, on vous asperge d’eau bénite et on retourne dans notre bunker ! Bisous les enfants !

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :