Mouvements de robes, objections bien senties, référence à des textes de loi oubliés, retournements de situation dans les procès médiatiques, plaidoiries de trois heures. Ouais en fait, le boulot consiste essentiellement à foutre le nez dans des dossiers chiants et vérifier dans des Codes dont le contenu change tout le temps la validité des procédures. GLAM.

1. Ils n'ont jamais prononcé le mot objection de leur vie

En fait, seuls les acteurs américains utilisent le terme objection. Je pourrais vous faire tout un laïus sur les systèmes de procédure inquisitoire ou accusatoire, mais je pense que vous objecteriez.

gloryowl

2. Les avocats ont toujours le Barreau

Les avocats sont obligés d’appartenir à un Barreau. Le Barreau est là entre autres pour garantir le respect des règles d’éthique de la profession. Et plus, avec le code « Barreau », tu peux avoir une réduction de 30% sur tous les Codes en te connectant au site des Editions législatives ou en envoyant Barreau au 6 33 33.

3. Ils ne connaissent pas parfaitement la loi

Globalement, appeler un type qu’on a connu au lycée et dont on a vu sur Facebook qu’il était devenu avocat pour obtenir des informations sur l’indemnité minimale que l’employeur doit verser lors d’une rupture conventionnelle est voué à l’échec, surtout si l’avocat en question est spécialisé en droit de la famille. Mais du coup, tu peux peut-être me renseigner sur le versement des allocations familiales ? C’est rien, j’imagine, juste deux heures à relire des textes de loi relous ?

Source photo : Giphy

4. On peut devenir avocat sans passer le CAPA

Les notaires, huissiers de justice, administrateurs judiciaires peuvent devenir avocat sans diplôme spécifique. A un moment, les anciens ministres, députés et sénateurs aussi pouvaient automatiquement devenir avocat, mais on a préféré abroger dans la plus grande discrétion.

5. La défense de rupture est contreproductive

C’est le truc le plus classe du monde: l’avocat nie au tribunal toute autorité pour juger le prévenu et mobilise fortement les médias. Ca fait des procès mythiques, surtout quand c’est Jacques Vergès qui s’en sert. Des procès quasiment tout le temps perdus. Le panache à la française.

Source photo : Giphy

6. On peut être avocat sans jamais plaider

Par contre, il faut aimer les dossiers et/ou le droit public.

7. Le commis d'office n'est pas forcément un gros nullard

C’est simplement souvent un mec qui débute ou qui a la fibre sociale. Dans le procès qui vous oppose à Multinationale Inc., ce n’est pas parce que votre avocat est commis d’office que vous allez perdre, c’est parce que Multinationale Inc. a énormément d’argent et se paye 50 000 avocats.

8. Les robes coûtent une blinde

Et portent des noms qui s’y croient à mort. Ils sont obligés par la loi d’enfiler ces robes un peu ridicules quand ils plaident. Les avocats docteurs en droit portent des froufrous à fourrure en plus pour bien montrer c’est qui qui domine.

9. Jusqu'à récemment, les avocats ne pouvaient exercer d'activité commerciale

Depuis juillet 2016, un décret les autorise à vendre de l’édition juridique ou à faire de la formation professionnelle. Par contre, le food-truck qui vendait des bagels saumon-avocat a été interdit dans la salle des pas perdus du Palais de Justice.

10. Les avocats de Paris coupent l'hermine de leur toge pour faire leur malin

Soi-disant, ce serait lié au fait que l’avocat de Louis XVI, Malesherbes, a été guillotiné pour avoir défendu son client. Ouais ouais, c’est surtout pour bien montrer qu’ils sont parisiens et briller lors des colloques.

Source photo : Giphy

11. Le secret professionnel des avocats a ses limites

Pour les affaires de blanchiment et de terrorisme, les avocats ont une obligation de déclarer leurs soupçons aux autorités s’ils ont connaissance de l’existence d’un risque. Ce que n’a pas fait l’avocat de Cahuzac, par exemple, mais il devait être mystifié par l’aplomb, les yeux dans les yeux.

Ce n’est que la 800ème fois que Maître Gimmes se tape la blague « Je ne parlerai qu’en présence de ma vodka » au pot de sortie de prison de son client.