Faire de la bagnole, ça comporte intrinsèquement des risques, comme celui de faire trois tonneaux et de terminer dans le décor sans jambes. Entre autres. Outre la prudence nécessaire (et le fait de ne pas picoler, bande de débiles), il convient aussi d’éviter certains axes réputés pour leur dangerosité. Lesquels ? Demandez-vous. Bah on vous répond.

1. La route « Centre Europe Atlantique »

On surnomme la RCEA la route de la mort. Il s’agit d’une portion de la RN79 située entre Moulins et Mâcon qui accueille énormément d’accidents mortels chaque année. Mais vas-y, emprunte-la, y’a pas de blem.

2. La RN20

La nationale 20 était autrefois l’axe privilégié pour rallier l’Espagne depuis Paris (et vice-versa). Mais depuis l’avènement du tout-autoroute, la nationale n’est presque plus entretenue et sa signalisation laisse à désirer : on y dénombre de nombreux accidents, notamment autour de Paris.

3. Les lacets de Montvernier

Située en Savoie, cette portion de 3km de routes propose 18 virages en lacets sur 400 mètres de dénivelé. C’est dangereux mais très beau. Même les coureurs du Tour de France en chient.

4. La route de Presles

Cette route d’Isère creusée dans la montagne présente le double problème d’être exiguë et d’être sujette aux éboulements. Prudence est mère de sûreté, hein. Ou sinon on reste à la maison, c’est bien aussi la maison.

Crédits photo : Nicolas Raybaud

5. La RN4

La route, qui traverse l’Est de la France, est percluse de cuvettes qui limitent la visibilité un max. En plus, elle a tout un passage sur une voie près de Sarrebourg qui est un incubateur à accidents. Dit comme ça c’est vrai que ça fait envie.

6. La RD933

Pour traverser la Dordogne sur la RD933, il faut traverser un nombre incalculable de carrefours où la visibilité n’est pas optimale. La route est connue pour être un nid à accidents parfois très violents.

7. La RD 84

Cette route corse donnant accès au col de Vergio est constamment traversée par des animaux d’élevage. Vous l’entendez le bruit des freins qui crissent ?

Crédits photo (creative commons) : Pierre Bona

8. La RD 939

le problème de la RD 939, c’est qu’elle est blindée tout le temps. La fraction de la route entre Angoulême et Périgueux a été désigné comme l’un des axes les moins sécurisés de l’hexagone. A prendre de nuit, donc.

Bon, sur la photo, il faut reconnaître que c’est pas évident.

Crédits photo (creative commons) : Père Igor

9. La RD 982

Cet axe est réputé pour les nombreuses sorties de route qui s’y produisent. D’autant que, bordée de platanes, elle peut être le théâtre d’accidents assez violents.

10. Le passage du Gois

Cette route de Vendée est submersible. Gaffe à ne pas se retrouver enseveli.

On allume bien ses codes.

Sources : Planet.fr, Autoescape

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.