Pour beaucoup de gens, The Cure, c'est un type maquillé et mal coiffé qui a signé quelques tubes dans les années 1980. Mais ceux qui ont eu la curiosité de tendre une oreille sur la production du groupe depuis 35 ans le savent : Robert Smith est au top, les derniers albums sont brillants et le groupe assure encore sur scène. Pourquoi? Parce que derrière beaucoup d'attitude et de maquillage, The Cure c'est surtout des super chansons. La preuve, tout le monde les reprend :

  1. Grant Lee Philips - Boys Don't Cry
    On pensait le leader de Grant Lee Buffalo davantage inspiré par les pionniers américains du folk, mais on découvre qu'il tient la boutique quand il s'agit de s'attaquer à un classique anglais.

  2. Editors - Lullaby
    Ici, la connexion est un peu plus évidente, mais les Editors poussent la performance jusqu'à faire encore plus "The Cure" que l'original. Lullaby est une chanson qu'il est facile de reprendre de façon épurée, un peu moins avec l’énergie d'un vrai groupe de rock anglais.

  3. Dryden Mitchell - Friday I'm in Love
    La preuve que les Américains ne respectent rien : quand le chanteur de Alien Ant Farm reprend la plus élégante chanson de The Cure, il fait sauter les arrangements de guitare d'orfèvres pour en faire un morceau de ska-punk qui sent bon les 90's. Mais quand un groupe appelle son premier album "Greatest Hits", on pardonne tout.

  4. -M- - Close to Me
    Une reprise sur l'album "Je Dis Aime", et un Matthieu Chédid qui mise sur le français pour sa version du tube de The Cure. Est-ce une manière de se l'approprier un peu plus où est-ce la peur de chanter en anglais-yaourt? Quoi qu'il en soit, si -M- avait signé cette chanson, ça aurait été un de ses 3 ou 4 plus gros tubes.

  5. Adèle - Lovesong
    Lors de sa (longue) présentation, Adèle semble adopter la position de la superstar qui tenait à déterrer un petit groupe oublié du nom de The Cure, et c'est un peu dérangeant. Après, la cover est impeccable si on est prêt à se priver des arrangements vénéneux de l'original.

  6. Paramore - In Between Days
    En moins de 10 ans d'existence, Paramore a déjà plus d'anciens collaborateurs que de membres en poste, comme un vieux groupe de hard des années 80. C'est aussi un groupe qui compte des "guitaristes rythmiques", comme un vieux groupe de hard des années 80. Il est donc important, de temps à autre, de montrer qu'on a du goût avec une reprise bien choisie d'un bon groupe des années 80. Mais pas de hard.

  7. Hot Rats - Lovecats
    Beaucoup de références dans ce morceaux : une reprise de The Cure avec un son digne d'Iggy Pop et sous le nom d'une chanson de Frank Zappa, pas tellement étonnant de la part des mecs de Supergrass qui se sont offert, avec Nigel Godrich, une petite récréation pour rappeler tout ce qu'ils aimaient dans le rock.

  8. Grand Duchy - A Strange Day
    S'il y a une chose que l'on ne peut pas enlever à Black Francis, que ce soit avec les Pixies, en solo ou avec ce projet récent en compagnie de Violet Clark son épouse, quand il reprend une chanson, elle devient sienne. Ce titre aurait clairement eu sa place dans le premier album solo de Frank Black.

  9. Robert Plant et Jimmy Page - Lullaby
    Entendre un de ses morceaux repris par la moitié de Led Zeppelin, on dira ce qu'on veut, mais ça doit faire bizarre.

  10. Rockabye Baby - boys don't cry
    Rockabye Baby est une série de disques de reprises misant sur le xylophone et le glockenspiel, pour transformer tous les classiques du rock en berceuse. Pour que votre gamin s'endorme avec de la vraie bonne musique et avec l'idée que les garçons ne pleurent pas, on a ce qu'il vous faut :

Et vous, vous trouvez qu'elle vieillissent bien ces chansons ?

Crédit photo : Bixentro

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :