clope

Crédits photo (creative commons) : lanier67

Difficile quand on est non-fumeur de trouver les mots pour aller voir nos amis clopeurs et leur dire ce qu'on pense sans passer pour un donneur de leçon. Après tout ils sont grands, ils font ce qu'ils veulent. Pour les téméraires qui osent quand même se jeter dans l'arène et qui tentent d'exprimer leur point de vue, les réponses sont souvent les mêmes, pas forcément stupides, encore que...

  1. « Mais tout ça c’est des conneries ! »
    Effectivement, c’est bien connu, les idées reçues comme quoi la cigarette serait mauvaise pour la santé, c’est juste un coup de pub financé par le Ministère de la Santé pour vendre des patchs et des chewing-gums à la nicotine. D'ailleurs si c'était vraiment dangereux, ça serait interdit.
  2. « Faut bien mourir de quelque chose. »
    La réponse bateau qu'on entend presque une fois sur deux. Mais c’est vrai, faut bien mourir de quelque chose. Certains meurent en sauvant leur chien qui allait se faire renverser par une voiture, d’autres en tombant dans des escaliers, certains mêmes, meurent de vieillesse. L'avantage avec la clope c'est que c'est plus lent. Plus vicieux aussi.
  3. « Bah je les paye pas cher, je les prends en Belgique ! »
    Je pourrais respirer le monoxyde de carbone sortant des pots d’échappement des voitures, ou même manger du charbon, mais j’ai remarqué que c’est plus cool de payer cher pour m’intoxiquer. L'augmentation du prix du paquet ? C'est pas ça qui va m'arrêter, histoire de principe.
  4. « De toute façon avec la médecine qui avance, on pourra bientôt remplacer les poumons abîmés. »
    Et si on s'accroche un peu, on pourra même se prendre des pintes d'élixir de jouvence, si si, c'est pour bientôt, je l'ai lu sur Internet.
  5. « Pfff… c’est pas un truc aussi petit qui va me tuer. »
    Dis le mec qui n'a jamais entendu parler des microbes, des bactéries et des virus. Mais bon, si le dicton dit vrai, tout ce qui est petit est mignon. Et c'est tout mimi une clope non ?

  6. « Un trou dans la gorge ? Ça a l'air fun ! »
    Tu veux parler à travers un micro et avoir une voix à la Dark Vador ? D'accord, ça peut t'aider pour les choeurs de Barbie Girl, mais à part ça on voit pas trop l'intérêt.
  7. « Je stresse beaucoup, et fumer ça me détend. »
    Ou bien on peut prendre le problème dans l'autre sens : quand tu ne fumes pas tu es stressé par le manque. C'est ça le cercle vicieux de la cigarette, alors qu'une bonne séance de Yoga te déstresserait tout autant (et en plus tu n'aurais pas mauvaise haleine après).
  8. « Ah bon, y’a du méthanol dedans ? C’est quoi ? »
    C’est du carburant utilisé pour faire démarrer les fusées. « Ahhhhh C’est pour ça que je pète le feu ! »
  9. « Je ne fume qu’en soirée, je ne suis même pas dépendant de toute façon. »
    Une petite de temps en temps ça ne peut pas faire de mal, et puis tu arrêtes quand tu veux. Après celle de soirée vient celle d'après manger, et puis la petite en sortant du boulot, normal. Ah et celle du café le matin, elle est sympa aussi. Mais bon, tu arrêtes quand tu veux alors c'est pas très grave, si ?
  10. « C’est cool de fumer, ça permet de faire plus facilement des rencontres. Il est si facile de demander une cigarette à quelqu’un. »
    C’est tout à fait vrai, mais en se creusant un peu, on peut trouver plein de phrases pour aborder quelqu'un, comme par exemple lui demander l'heure. Et statistiquement, cette personne a plus de chance d'avoir l'heure qu'une cigarette, donc vous améliorez vos chances de récupérer un 06. Merci qui ?

Et vous, c'est quoi votre excuse pour continuer la clope ?