Et si pour changer on allait en Serbie ? À un peu plus de 2h d’avion de Paris, la Serbie a énormément à offrir. Et pourtant, on en parle rarement. Alors si vous cherchez une destination originale et passionnante, où vous pourrez goûter à plein de plats délicieux, festoyer et visiter des endroits magnifiques, vous savez ce qui vous reste à faire… Embarquement immédiat !

1. Pour profiter de la gastronomie

Autant commencer par la bouffe ! La Serbie est connue pour ses spécialités à base de bidoche mais on peut aussi déguster plein d’autres plats délicieux sans pour autant avaler l’équivalent d’un bœuf. Quelques exemples : le burek, une pâtisserie salée qu’on mange généralement au petit-déjeuner, le punjena papriki, un poivrons farci et le célèbre pljeskavica, une sorte d’hamburger qui fait office de plat national !

View this post on Instagram

#nofilter #pljeskavica #na #kajmaku ???

A post shared by Rujna Zora (@rujnazorakg) on

2. Pour faire la fête

La Serbie a connu plusieurs épisodes très douloureux dans son histoire. Aujourd’hui, néanmoins, dans une volonté d’aller de l’avant, le pays offre la possibilité aux fêtards de s’en donner à cœur joie. L’endroit où il faut aller ? Belgrade sans aucun doute ! C’est là, sur le Danube, qu’on peut notamment festoyer sur un bateau de fête ou encore profiter de l’extraordinaire ambiance des pubs et autres bars-clubs.

3. Pour visiter les monastères

Idéal pour se poser après une nuit de folie à Belgrade. La Serbie comprend de très nombreux monastères. Des havres de tranquillité parfois ouverts aux touristes. On peut citer le monastère de Studenica, celui de Ravanica, particulièrement impressionnant, ou encore le monastère de Petkovica.

4. Pour se perdre dans Belgrade

C’est l’une des plus vieilles capitales du monde. Belgrade et ses musées, ses églises et son architecture. Et si il est conseillé d’y faire la fête, on ne saurait trop vous recommander d’aller jeter un œil à la forteresse du parc de Kalemegdan, d’arpenter le quartier de Skadarlija ou encore de profiter de la tranquillité, au bord de l’eau, de l’île de Ada Ciganlija.

5. Pour arpenter le Parc National Fruška Gora

Le joyau de la Serbie ! Des arbres, de la verdure en veux-tu en voilà, des animaux, dont la moitié de la population des chauves-souris du pays, et de superbes monastères. Idéal pour la randonnée et pour découvrir la facette sauvage du pays.

6. Pour profiter de la nature

Contrairement à la Grèce, la Serbie n’a pas vraiment dévoilé sa superbe nature aux touristes du monde entier. Raison de plus pour partir explorer des coins comme les portes cachées dans le canyon de Vratna, qui font l’objet de fascinantes légendes ou encore les formations rocheuses presque surréalistes et à n’en pas douter spectaculaires de Davolja varoš, au sud du pays.

View this post on Instagram

#familytrip #?avoljavaroš

A post shared by Vesna Kolarevi? (@vesnakolareva) on

7. Pour Novi Sad

Il y a dans tous les pays une ville qui fait de l’ombre à la capitale. En Serbie, c’est Novi Sad. Une cité qui regorge de bâtiments d’exception, dont 49 figurent actuellement au patrimoine culturel de la Serbie. C’est par ailleurs la capitale culturelle serbe. On y fait la fête, on y raconte l’histoire du pays et on y visite plein de musées. Le fait que Novi Sad fut surnommée l’Athènes serbe donne par ailleurs une bonne idée de ce qu’elle représente.

8. Pour les festivals

La Serbie est une nation de festivals. Pas seulement l’été mais toute l’année ! Le Belgrade Beer Fest fête la bière, le Leskovas Grill Festival célèbre la viande grillée et une multitude d’autres événements proposent des affiches à tomber à la renverse.

9. Pour les Serbes

Les Serbes ont beaucoup souffert. À cause de la guerre notamment. Aujourd’hui, le calme est revenu et le peuple de Serbie peut tendre les bras aux touristes du monde entier en mettant en avant une hospitalité indéniable et une capacité à accueillir dans l’allégresse toutes celles et ceux qui désirent en savoir plus sur l’histoire du pays et profiter de ses nombreux atouts.

10. Parce que c'est abordable

Et oui, c’est tout simple, mais quand on cherche un endroit loin de la France où passer ses vacances sans forcément dépenser beaucoup, la Serbie s’impose tout naturellement. Y aller ne coûte pas très cher, y séjourner non plus. La bouffe est abordable, tout comme les attractions touristiques comme les musées par exemple. Le bon plan !

Vous faites quoi pour les prochaines vacances ?