Courir à Paris, pour beaucoup, c'est l'enfer. Sauf que nous, on sait, on a déjà usé les pavés de la Capitale dans tous les sens, et on connaît tous les avantages à être un runner parisien. Pour venir découvrir Paris en courant, l'adidas 10K Paris est la course idéale ! Le 9 juin, mets tes baskets, enfile ton short et rejoins nous au départ de ce 10 kilomètres emblématique de Paris !

Top partenaire [?]

1. Tu peux courir sans penser au retour, le métro est là pour toi

Et oui, moi par exemple quand je vais courir chez ma mère en Charente, je suis OBLIGE de faire une boucle. Sinon une fois mon run terminé, il faut que j’appelle quelqu’un pour venir me chercher, et ça fait un peu flemmard. A Paris, tu auras toujours une solution pour rentrer : le métro, un scooter ou une trottinette en libre-service (on juge pas), ou le RER si vraiment tu pars loin. L’esprit aussi léger que les jambes, c’est le secret.

2. Tu peux en profiter pour jouer au touriste

Courir à Paris, c’est avant tout profiter d’un cadre que le monde entier nous envie. Traverser les Champs Elysées en courant au milieu des touristes, je sais pas toi, mais moi ça me fait toujours me sentir chanceux.En courant, on découvre la ville autrement, et on s’aventure dans des quartiers dans lesquels on n’irait peut-être pas autrement. Par exemple, j’ai récemment découvert que vers les quais de Seine, il y a un grand monument en métal doré qui s’allume toutes les heures. Assez cool à voir, je conseille.

3. Tu trouveras toujours un truc à boire ou à manger en cas de petite faiblesse

C’est tout bête, mais c’est parfois bien appréciable de partir de chez soi les mains dans les poches pour aller courir, et de se dire que si on part court plus longtemps que prévu, on trouvera toujours une bouteille d’eau ou une barre de chocolat à manger.

Une station de métro = un ravito. Un supermarché = un ravito. Des ravitos partout. Le paradis.

Source photo : Giphy

4. Tu peux te faire un parcours varié

C’est bien joli les champs et les bois, mais quand t’en as vu un, tu les as tous vus…Au moins à Paris, tu peux passer des quais à la Tour Eiffel en passant par les Champs-Elysées ou le parc Monceau. La ville regorge de spots cools pour courir, tu n’as que l’embarras du choix !

5. Tu trouveras toujours d'autres coureurs pour te donner le rythme

On appelle ça un lièvre. Et laisse-moi te dire qu’une fois à la campagne j’ai essayé de suivre un vrai lièvre, j’y ai laissé un ischio.

Source photo : Giphy

6. Tu auras plein de bonnes excuses si tu fais un temps de merde

Les feux, les passages piétons, les gens sur le trottoirs… On pourrait penser que c’est super relou (et c’est pas totalement faux), mais au moins, si tu fais un temps tout naze sur ton 10K du dimanche, tu pourras tout leur mettre sur le dos.

Un peu de mauvaise foi, ça n’a jamais fait de mal à personne.

7. Tu seras pas emmerdé par les chasseurs ou les sangliers

Courir à la campagne sans gilet jaune, c’est risqué.

Alors qu’à Paris c’est plutôt l’inverse en ce moment.

Et comme j’assume très moyennement cette blague, on passe directement au point 8.

8. Tes chaussures resteront propres comme un sou neuf

OUI MERCI HEIN, QUAND ON A MIS 150 BALLES DANS DES CHAUSSURES, EST-CE QU’ON A VRAIMENT ENVIE DE COURIR DANS LA BOUE ?

NON. MERCI.Au moins les pavés, ça brille, c’est propre, ça garde les semelles toutes propres.

9. Tu pourras défendre les couleurs de ton quartier

Et on sait que tu l’aimes, ton quartier. Même si tu vis dans le 15ème.Pour le représenter dignement, il ne tient qu’à toi de rejoindre la team adidas Runners la plus proche de chez toi pour t’entraîner régulièrement, et casser tous les chronos sur ta prochaine course officielle.

ILS ONT DES TEAMS DE RUNNERS A LA CAMPAGNE ? HEIN ?

Source photo : Giphy

10. Tu pourras courir à n'importe quelle heure

Quand la nuit tombe les coureurs de campagnes rentrent chez eux parce que ça va être tout noir.A Paris, la team nocturne sort de chez elle et se lance dans les rues éclairées. Alors OK, on ne peut plus rentrer dans les parcs, mais il reste tout de même quelques kilomètres à parcourir à la lumière des lampadaires. Et de toi à moi, c’est une toute autre ville qui se réveille à la tombée de la nuit. Parfaite pour courir, avec moins de monde dans les rues et un décor à tomber.

Je sais bien que je vais me mettre plein de gens à dos avec ce top. On règlera ça sur un 10K, j'ai pas peur. Et d'ailleurs, si on faisait ça sur l'adidas 10K Paris, qui aura lieu le 9 juin ? Topito est partenaire de cette édition 2019, et entre nous, ça devrait être une sacrée course ! Tu attends quoi pour t'inscrire et venir courir avec nous ?