L’électroménager, sorte de nec plus ultra du monde moderne quand la modernité était encore limitée aux années 1950, n’est pas une invention soudain tirée du chapeau. Depuis la nuit des temps, on a cherché à fabriquer des machines pour se simplifier la vie. Et si la révolution industrielle a permis à nombre de ces machines de voir le jour, certains objets que l’on utilise quotidiennement ont des ancêtres identifiables depuis Mathusalem. C’est ça, le progrès, on avance, on avance, mais on ne fait que recommencer la même chose en mieux.

1. La clim à l'iranienne

Les badgirs, aussi appelés tours du vent, sont des outils architecturaux typiquement persans permettant de créer une ventilation naturelle dans les bâtiments. Compte tenu de la chaleur qu’il fait en été en Iran, ce n’est pas volé. La différence de pression entre le sommet et le bas de l’ouverture permet d’amplifier le vent à l’intérieur. Le dispositif date de plusieurs siècles. On trouve des badgirs un peu partout au Moyen-Orient et jusqu’au Pakistan.

windcatcher

2. L'aspirateur version 1860

Le balais à tapis est une invention pas conne du tout. Elle date de 1860 et son inventeur, Daniel Hess, a mis au point un système de soufflet qui permettaient de créer du vide pour aspirer la poussière. L’appareil était manuel, et il fallait tourner une manivelle tout en déplaçant le truc sur le sol. La première version commercialisée du dispositif est le Whirlwind et date de la fin des années 1860.

3. Les glacières du XVIIe siècle

Avant les frigos, il y avait les glacières, d’énormes puits cerclés de pierres, dont on trouve de nombreux vestiges dans le Sud de la France. Les premiers datent des années 1650. Les puits étaient recouverts de tuiles et remplis de blocs de glace constituées pendant l’hiver dans des petits bassins. La glace servait ensuite à conserver les aliments dans les chambres froides des restos et des bistrots très fréquentés par les tout premiers touristes.

Crédits photo (creative commons) : Lepougarais76

4. La machine à laver mécanique

C’est en 1797 que la première machine à laver mécanique a été brevetée par un industriel américain, Nathaniel Briggs. Elle a ensuite été produite en série par un constructeur français à partir des années 1830. La machine à laver consistait alors en une caisse de bois qu’on appelait la barboteuse, laquelle effectuait des mouvements saccadés acctionnés par une manivelle. Ensuite, on y a rajouté des pales pour récurer le linge.

Crédits photo : CC-by-sa

5. Le lave-vaisselle, inventé par une riche héritière

Josephine Cochrane, une riche héritière qui donnait fête sur fête, en avait marre que ses employés ébrèche sans arrêt les plats. Elle s’est donc mis en tête d’inventer le premier lave-vaisselle, doté de compartiments adaptés à la taille de son couvert. Les compartiments étaient placés sur une roue horizontale, elle même placée dans une chaudière en cuivre ; ensuite, un moteur actionnait la roue et on introduisait de l’eau savonneuse par l’ouverture de la chaudière. L’invention fut brevetée, puis produite en série, et reçut un prix à l’exposition universelle de 1893 de Chicago.

6. La chignole, ancêtre de la perceuse

C’est dans les années 1420 qu’on trouve les premières traces d’une chignole. L’outil consistait une manivelle en mandrin sur laquelle on pouvait fixer une mèche pour percer un trou ou un tournevis pour visser. La perceuse mécanique en elle-même date de 1895.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

7. Le sèche-cheveux qui fait flipper

Le coiffeur Alexandre Godefroy, parisien de son état, inventa en 1886 une énorme machine qui balançait de l’air chaud via un tuyau relié à une cuisinière à gaz. Le mécanisme fonctionnait via un système à vapeur et permettait de faire sécher les cheveux. Même s’il ressemble à peu près à une chaise électrique.

8. L'hectographie à la gélatine, photocopie avant la photocopieuse

Avant même la ronéotypie, qui dupliquait des documents via l’alcool, il existait l’hectographie, un système se servant de gélatine via un procédé proche du développement photo pour dupliquer des documents. La ronéotypie est ultérieure et date du début du XXe alors que l’hectographie prend ses premières marques au milieu des années 1800.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

9. Le fer à repasser, c'est bien vieux

C’est au IVe siècle que les Chinois ont inventé le fer à repasser : il s’agissait d’un récipient avec un manche en laiton qui contenait de la braise et qu’on passait sur les affaires. En Europe, on a utilisé un lissoir à froid jusqu’au XVe siècle avant l’invention du fer à repasser, un terme apparu au XVIIe siècle. On plaçait des fers dans le feu ou bien on y plaçait des braises. Le premier fer électrique date lui de 1882.

10. La télé

Incroyable, mais avant la télé, les mecs regardaient des tableaux. C’est ouf, hein.

Ça nous rajeunit pas.

Sources : The vintage news, Latitude Gallimard, Lavomatic.fr, Wikipédia