Chaque mouvement a ses dérives, la cuisine japonaise aussi. Et c’est pour cette raison que pas mal de gens assez peu bienveillants ont inventé des goûts de makis tous plus dégueulasses les uns que les autres. Une preuve de plus que certains devraient aller en prison pour terrorisme culinaire.

1. Le Maki Nutella

Pour l’anecdote, on a vu le Nutella porter plainte pour atteinte à la dignité de la personne.

2. Le maki merguez

Et bientôt le maki-couscous.

3. Le maki croissant

On est pas contre le mélange des cultures, mais il y tout de même des mariages qui restent contre nature.

Crédits photo : sumally

4. Le maki foie-gras

Le sud-ouest est en deuil.

5. Le maki aux oeufs

Pas gerbant en soi. Mais des œufs en guise d’algues. DES ŒUFS ! Wikipedia est pourtant formel : « le maki se présente sous la forme d’un rouleau d’algue séchée entourant du riz ». Donc tu remballes ton omelette dégueulasse de suite et tu nous mets des algues.

6. Le maki pizza

Toujours ce même petit souci de mariage des cultures qui ne va pas du tout DU TOUT.

7. Le maki au fromage fondu

Vraiment à la base on est plutôt pour foutre du fromage partout, mais il y a des limites les gens. Et quand on dépasse les limites on mérite une bonne grosse claque dans la gueule.

8. Cette chose (on a cherché la composition, on n'a pas trouvé)

Pour ce truc blanc, il n’y a aucune explication. Aucune. Et nous sommes assez convaincus que ça n’est pas comestible.

Faites la guerre, pas des makis.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :