A une époque, on était jeune, et on n’aimait rien tant que regarder la télé peinardos en bouffant des tartines trempées dans du lait en priant le ciel pour que nos parents occupés ne se rendent pas compte que ça faisait trois heures qu’on était fixé face à un écran. Et puis cette époque a passé et d’autres personnes jeunes ont pris le relais, et ces personnes voient des trucs qui ressemblent drôlement à ce que l’on regardait nous, sauf que c’est devenu moche ou qu’on est devenu vieux.

1. Denver

Ils ont osé. Ils ont osé reprendre Denver, le rendre moche, changer les paroles du générique. Ils ont osé. Et on est nombreux à gueuler depuis qu’on s’en est rendu compte.

2. Dora l'Exploratrice

On parle pas exactement à la même génération, mais il faudra m’expliquer à quel moment quelqu’un a jugé que c’était une bonne idée de transformer la petite mexicaine rondouillarde en bombasse de 14 ans qu’on dirait Eleven de Stranger Things sur les plateaux télé tellement qu’elle a l’air d’avoir 30 ans.

3. Le manège enchanté

Pollux et tout le toutim étaient moches et mal faits, mais ils étaient charmants. Pourquoi avoir tout foutu en CGI pour casser les rêves de notre enfance et tout souiller, tout gâcher ? Pourquoi ?

4. Les tortues ninja

Tortues ninja tortues ninja tortues ninja tortues ninja Kowabonga le cri des ninjas. Probablement le meilleur dessin animé de quand on était petits, à égalité avec Moi, Renart ! et les Batman. Et on espère qu’ils vont pas refaire les Moi, Renart, parce que plus lait que les Tortues ninja aujourd’hui, y’a pas.

5. Inspecteur Gadget

On était heureux quand ola qui voilà, et c’était l’Inspecteur Gadget. On était super heureux. Il y avait un méchant avec un chat, et puis une nièce cool, et des aventures débiles avec un mec à gros nez. Et puis il a fallu qu’ils aillent profaner nos souvenirs en foutant de la mauvaise 3D partout.

6. Le bus magique

Sans doute l’exemple le plus probant de bonification de l’héroïne. Mademoiselle Bille-en-tête n’étant pas assez bonne, ils ont décidé de la sacrifier pour mettre sa nièce à la place, laquelle correspond vachement plus aux critères sexualisés que l’on attend apparemment d’une instit irresponsable. Malin.

Bon, au moins l’animation est pas moche.

7. Charlotte aux fraises

Avant, on avait affaire à une petite fille un peu garçon manqué qui portait un chapeau et était dessinée de manière naïve. Maintenant, on a Isabelle Adjani peinturlurée en rose avec 6 tonnes de maquillage. Que paso ? No lo sé.

8. Casper

Tout le charme assez maison hanté de Casper a disparu quand Casper est devenu un bout de plastique animé dans un environnement mal fait fait sous 3DS Max dans Casper l’Ecole de la peur. Allez savoir pourquoi ils ont fait ça. Allez savoir.

9. Goldorak

Le plus grand guerrier de l’univers avait-il besoin d’être rebooté ? Au moins l’identité initiale du manga est à peu près respectée.

10. Scooby-Doo

Sam et Scoubidou étaient des petits poltrons mais n’empêche que sans eux on n’aurait jamais démêlé les fils du mystère dans les endroits glauques où ils se rendaient avec tous leurs potes dont on a oublié le nom. Le dessin était cool, les ambiances glauques à souhait, c’était génial. Et puis… En vrai, c’est pas le pire, m’enfin !

Je suis un vieux con.