C'est l'été, il fait beau, il fait chaud, tu vas prendre des coups de soleil sur les pieds et, comme chaque année, tu vas enchaîner les conneries. C'est pour cette raison - et parce que nous avons un grand cœur - que nous te prodiguerons dans le Guide de l'Eté durant toute la période estivale quelques conseils pour éviter de rentrer à la maison avec un bras en moins et un enfant en plus. La bise et bon été !

Top partenaire [?]

Tu as envie de te faire passer pour Italien pour draguer des filles à Palavas et tu as bien raison. Sans dec, qu’est-ce qui t’en empêcherait ? Tu as déjà les Persol, tu as déjà les Muratti, tu as déjà le costume cintré et tu as déjà les mouvements de mains. Que te manque-t-il, déjà ? Ah oui, pardon. Le fait de parler italien. C’est vrai que c’est un trait courant chez les transalpins que de parler leur langue. Pas de panique, on est là pour toi.

1. Tu sei la più bella ragazza in città

Histoire de pouvoir draguer avec des phrases bien nazes. Mais en même temps, si ton interlocutrice ne parle pas italien, elle entendra simplement « latin lover trop classe qui dit des trucs dans une langue cliché, c’est mortel où est-ce qu’on fait l’amour ? »

Source photo : Giphy

2. Io prendero una margarita e uno spirtz, per favore

J’avais un prof d’espagnol qui me disait que, pour se démerder dans un pays, il fallait savoir dire « je t’aime » et « où sont les toilettes ? » C’est sans doute vrai pour l’Espagne, mais pour l’Italie, si tu sais pas commander une pizza et des spritz, tu vas bien te faire chier. Ce qui est bien, avec l’italien, c’est que la réalité est encore mieux que les clichés.

3. Ti voglio bene

Histoire de pouvoir dire « je t’aime » à tout le monde sans trop s’engager. Et puis reconnais-le que tu kiffes grave utiliser le g et le l qui se suivent. C’est trop sex.

4. Mamma, perché ci hai abbandonato?

Vraie question qui se pose face aux défis de l’existence : maman, pourquoi tu nous as abandonnés ? Ne reste plus qu’à trouver un verre, une cigarette, et un océan pour regarder au loin. Normalement, toutes les filles à instinct maternel devraient rappliquer en essaims façon moustiques autour d’une lampe.

Source photo : Giphy

5. Ero destinato alla sensibilità. Ero destinato a diventare uno scrittore. Ero destinato a diventare Jep Gambardella.

Citer un peu de La grande belleza ne peut faire de mal à personne, et certainement pas à sa street cred, Jep Gambardella étant l’incarnation moderne de la classe et du cynisme. C’est quand même mieux qu’une puncline de Patoche Sébastien. Promis.

Andiamo.

 

Et si tu veux crâner encore plus, mate un peu ça.

Prix : à partir de 15€ chez Amazon