Le marché de l'Art est impitoyable. Compliqué, pistonné, douteux et magique à la fois. Alors que l'on parle de "génie" lors de certaines créations et que l'on ne se permet pas de juger les grands classiques de l'Art (peintures, sculptures, films, etc. confondus) pour la simple et bonne raison que ce ne sont pas des réalités comme les autres, des prix exorbitants et parfois louches nous rappellent à l'ordre. Ce classement des photos les plus chères de l'histoire prouve ô grand combien que certaines oeuvres sont bel et bien réelles.

  1. Andreas Gursky, Rhein II (1999)
    $4,338,500. La photo la plus chère du monde. Voilà voilà.
  2. Cindy Sherman, Untitled #96 (1981)
    $3,890,500. L'autoportrait le plus cher au monde. Âgée de 27 ans, la photographe s'allonge au sol dans une pose faussement innocente en jouant avec l'image de la femme-enfant. Cette photo, inspirée des clichés de magazines pornographiques, avait été réalisée pour la revue Artforum, qui ne l'a jamais publiée.
  3. Jeff Wall, Dead Troops Talk (1992)
    $3,666,500. Une mise en scène dans un studio qui représente un champ de bataille où les soldats morts se réveillent et se mettent à discuter.
  4. Andreas Gursky, 99 Cent II Diptychon (2001)
    $3,346,456. La photo met en lumière la surconsommation comme mythe fondamental de notre époque. Une critique sous-jacente qui s'est bien vendue.
  5. Edward Steichen, The Pond-Moonlight (1904)
    $2,928,000. Trois ans avant la création des photos en couleur, Steichen créait une impression colorée en utilisant des couches de gommes sensibles à la lumière.
  6. Cindy Sherman, Untitled #153 (1985)
    $2,700,000. Encore un autoportrait pour Cindy Sherman, cette fois-ci sur une hauteur réelle de quasi 2 mètres.
  7. Inconnu, portrait de Billy the Kid (1879–80)
    $2,300,000. La seule image existante du célèbre hors-la-loi du Wild West américain, adulte. La photo est imprimée sur une plaque de métal (ferrotype).
  8. Dmitri Medvedev, Kremlin of Tobolsk (2009)
    $1,750,000. Oui oui, le Dmitri Medvedev (ancien) président de Russie. Nous ne ferons pas de remarques douteuses sur la raison d'un prix aussi élevé.
  9. Edward Weston, Nude (1925)
    $1,609,000. Un sens du détail, du toucher, et un amour pour les femmes font de cette photo un classique du nu.
  10. Alfred Stieglitz, Georgia O'Keeffe (1919)
    $1,470,000. Le photographe s'est longtemps battu pour que l'on reconnaisse la photographie comme un art à part entière. Il ne se sera pas battu en vain.
  11. Alfred Stieglitz, Georgia O'Keeffe Nude (1919)
    $1,360,000. Le deuxième nu de ce top, mystérieux et sensuel à la fois.
  12. Richard Prince, Untitled (1989)
    $1,248,000. Construite à partir de publicités de Malboro, cette photo de Prince fut la première à dépasser le million de dollars.
  13. Man Ray, Untitled Rayograph (1922)
    $1,203,750
  14. Richard Avedon, Dovima with elephants (1955)
    $1,151,976. Une des photos les plus célèbres de l'histoire avec un modèle en robe Christian Dior au Cirque d'Hiver, qui devient une icône de son époque.
  15. Edward Weston, Nautilus (1927)
    $1,082,500. Wetson est un pionnier de la "photographie pure" américaine. En 1937, cette photo avait été vendue pour 10$.
  16. Jeff Wall, Untangling (1994)
    $780,000
  17. Eugène Atget, Joueur d'Orgue (1898-1899)
    $686,500. Cette photo fait partie de la série "Paris Pittoresque" d'Atget. Le joueur d'orgue était alors un métier déjà en voie de disparition.
  18. Robert Mapplethorpe, Andy Warhol (1987)
    $643,200. Surtout connu pour ses photos de l'homosexualité masculine, Mapplethorpe réalise ici le portrait de son ami Warhol, faisant de ce cliché un des plus chers de l'Histoire.
  19. Ansel Adams, Moonrise, Hernandez, New Mexico (1941)
    $609,600

Source et suite du classement : Wikipedia

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :